Entreprises

Yasmine Signature: Les premières livraisons de la tour végétale

Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5239 Le 28/03/2018 | Partager
Le promoteur inaugure la 1re tranche de son projet
85% de taux d’écoulement déjà!
yasmine-signature-039.jpg

Yasmine Signature est la marque haut-standing de Yasmine Immobilier. «Le projet ne cible pas une clientèle en particulier. Toutefois, 50% de nos clients sont des femmes», révèle le développeur (Ph. Yasmine Immobilier)

Yasmine Immobilier prépare la livraison des premiers appartements de son projet «Les Tours végétales», au cœur de la cité Casa-Anfa. Le développeur rejoint CGI et Bouygues Immobilier, qui ont déjà remis les clés aux premiers acquéreurs.

La première tranche des «Tours végétales» est composée d’une première tour de 16 étages (56 mètres de haut) et 2 pavillons R+5. «Elle est commercialisée à hauteur de 85%, pour des budgets variant entre 1,5 million et 10 millions de DH, en fonction des superficies», précise Omar Berrada, DG adjoint de Yasmine Immobilier. Le prix du mètre carré varie entre 27.000 et 30.000 DH, pour des superficies allant de 70 m2 (Salon +1 chambre) à 300 m2 (triplex: trois chambres + salon).

Chaque tranche comprend à peu près 150 appartements. La 2e et 3e tranches sont en cours de construction et de commercialisation. «Nous sommes à 50% de taux d’écoulement sur la seconde tranche (livraison prévue pour 2019). La troisième tranche est en lancement, mais affiche déjà 20% de commercialisation. Elle sera livrée en 2021», précise le management. A terme, 450 unités seront livrées, dont 409 appartements, 10 commerces et 16 bureaux. Le tout est bâti sur un terrain de 3 ha.

Le montant global de l’investissement s’élève à plus de 650 millions de DH. Sur le site, le bâti ne représente que 30% de la superficie globale. 70% du projet sont consacrés aux espaces verts et promenades. L’une des innovations mises en avant est la végétalisation verticale.

Plus de 205 jardinières (une dizaine par étage), dans lesquelles sont plantés des bougainvilliers, chèvre-feuille, jasmin, sont installées sur les différents balcons de la tour, le tout raccordé à une centrale d’arrosage localisée sous le bâtiment. Le projet de tour végétale a été initialement retenu sur la base d’un concours architectural organisé par l'Agence d'urbanisation et de développement d'Anfa (AUDA).

La réflexion architecturale et conceptuelle répond à des standards stricts, notamment l’isolation acoustique, avec des réponses techniques: du double vitrage avec un profil aluminium, des cloisons périphériques isolées avec de la laine de roche… La réflexion sur l’habitat a été réalisée par l’architecte français Edouard François, qui a réalisé plusieurs projets similaires: la M6B2 tour de la biodiversité à Paris, la Tower-Flower, l’immeuble qui pousse à Montpellier… La réalisation a été assurée par l’architecte Omar Tijani (Gare de Casa Port, Casanearshore, administration centrale Bank Al-Maghrib-Rabat). L’architecture d’intérieur porte la signature de Pierre-Yves Rochon, qui compte parmi ses réalisations: les hôtels Four Seasons George V de Paris et de Florence, The Peninsula de Shanghaï…

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc