International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:5233 Le 20/03/2018 | Partager

Cédéao/Monnaie unique: Une nouvelle feuille de route

Lors de ces récentes réunions, la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) a réitéré sa volonté de créer dès 2020 une monnaie unique pour ses 15 pays membres qui emploient actuellement huit monnaies différentes, dont le franc CFA. Mais ce calendrier paraît difficile à tenir en raison des écarts macro-économiques persistants entre les différents pays de la zone et des réserves du Nigeria, poids-lourd de la région. Le comité ministériel de la Cédéao devra proposer une nouvelle feuille de route en vue d'accélérer la création de la monnaie unique. La prochaine réunion de la Task Force présidentielle (chargée d'accélérer le processus de création de la monnaie unique) est prévue à Niamey en mai 2018 (voir aussi «Monnaie unique: Pour 2020, une feuille de route révisée» sujet traité dans L’Economiste du Faso du Lundi 12 mars 2018). Le Maroc s'est engagé à adhérer à la monnaie unique de la Cédéao une fois celle-ci adoptée.

Maroc/Corée: Il faut diversifier le commerce

Les relations entre le Maroc et la Corée sont marquées par plusieurs accords de coopération dans le domaine touristique, technique, scientifique, économique et culturel. Les échanges commerciaux entre les deux pays sont passés de 140 millions de dollars en 2000 à 540 millions de dollars en 2016. Mais, malgré la hausse enregistrée, les échanges commerciaux du Maroc avec la Corée représentent seulement 0,9% du commerce global du Maroc, indique une note de l’Institut Royal des Etudes Stratégiques (IRES) intitulée «Le partenariat entre la Corée et le Maroc pour la coopération économique bilatérale et la coopération tripartite en Afrique». La non-diversification du commerce est l'un des principaux obstacles aux relations commerciales entre le Maroc et la Corée. Les exportations du Royaume vers ce pays concernent principalement les phosphates, le textile, le cuir, l'habillement et les produits de la mer. Quant aux produits importés de Corée, il s'agit notamment des appareils ménagers, des équipements de télécommunication, des appareils numériques, des voitures, des pièces automobiles… (Voir aussi page 23).

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc