Régions

Moulay Yacoub: Plus de 140 millions de DH pour un parc aquatique

Par Youness SAAD ALAMI | Edition N°:5226 Le 09/03/2018 | Partager
Karting, plage artificielle, hôtel et restaurants… au menu
Des attractions sur une superficie de 6 ha, 500 emplois à la clé
hassan_belamkaddem_026.jpg

Pour Hassan Belamkaddem, promoteur du projet, «le choix de la province de Moulay Yacoub n’est pas fortuit. Cette destination, déjà connue par sa station thermale, est en passe de devenir une destination touristique aux normes internationales» (Ph. YSA)

La province de Moulay Yacoub, connue pour les vertus de son eau thermale, est en passe de devenir une destination d’attractions et de loisirs. C’est ce que promet le promoteur Hassan Belamkaddem qui a misé plus de 140 millions de DH pour la réalisation d’un gigantesque parc aquatique, sur la route de Meknès, non loin du centre de Ras El Mae.

S’étalant sur une superficie de 6 hectares, le projet comprend trois piscines, une plage artificielle, 46 suites de luxe, deux restaurants d’une capacité de 600 couverts, un karting, un jardin, un parc de jeu, outre un parking arboré de 1.000 places. «Originaire de cette province, j’ai voulu y réaliser un gros investissement pour créer une activité économique et offrir du travail aux jeunes», exprime le promoteur du projet. Lequel prévoit la création de 500 postes d’emploi.

Alors que la partie gros œuvre est achevée, la finition des chambres d’hôtes bat son plein. «Nous avons importé les douches d’Egypte, les jeux pour enfants de Russie et d’autres équipements (toboggans) d’un peu partout dans le monde. Le projet «Rim Aquatique» a nécessité 4 années d’études, travaux et réalisation.

Son but est d’attirer des touristes nationaux et étrangers», indique Belamkaddem. Le défi, selon lui, est de construire un centre de loisirs moderne aux normes internationales, notamment en matière de sécurité. Le projet dédié aux familles est le premier au niveau de la région.

moulay-yaacoub-026.jpg

140 millions de DH pour le premier Aquaparc de la région Fès-Meknès. L’ouverture du site d’attractions et de loisirs se fera le 5 mai prochain. Il comprend des piscines, une plage artificielle, un karting, un hôtel de charme et deux restaurants (Ph. YSA)

«Nous avons un grand bassin, un bassin d’apprentissage avec des pentaglisses (toboggans), des vagues statiques, une lagune de jeux, un jacuzzi, des vestiaires, des sanitaires, une infirmerie, ainsi que des locaux administratifs, de rangement et de ménage…», souligne le management du projet. Sur place, les bassins de l’aquaparc sont pleins.

Et les essais menés depuis le début du mois sont concluants. «La date de l’ouverture au public sera le samedi 5 mai 2018, soit quelques jours avant le début des vacances d’été», annonce le promoteur du projet. Les tarifs seront rendus publics dans quelques semaines. En attendant, le recrutement de quelque 500 personnes est lancé.

«La gestion de cet espace aquatique sera confiée à un personnel qualifié qui sera chargé d’en assurer le parfait fonctionnement tout en respectant les mesures de sécurité, hygiène, restauration et hôtellerie de qualité», confie l’investisseur. Et de poursuivre: «Nous avons un espace paysager extérieur agrémenté de jeux aqualudiques, un parking, un parvis doté de jets d’eau, un mail arboré de dizaines d’arbres et une esplanade verte qui nécessitent un entretien régulier».

moulay-yaacoub-piscine-026.jpg

Outre la création d’emploi, l’ouverture de ce complexe aquatique fera de Moulay Yacoub une destination thermale et de loisirs. Rappelons pour le premier volet que la station Vichy Moulay Yacoub sera opérationnelle début avril. D’un investissement de 218 millions de DH (HT), le projet promet un bel essor pour la petite localité, nichée sur le tourisme du bien-être et de santé.

Ici, le nouvel hôtel «Vichy Thermalia Spa» (4 étoiles) est doté d’une suite de 100 clés. L’établissement promet un service 5 étoiles, avec des suites alimentées par l’eau thermale. Pour ce qui est de «Rim Aquatique», ses 46 suites s’inspirent de la décoration italienne. Leurs mobiliers et équipements viennent d’être livrés. «D’une superficie de plus de 40 m2 chacune, celles-ci offrent une vue sur la montagne Zalagh et un coucher de soleil dans le calme apaisant», conclut Hassan Belamkaddem.

Vichy Thermalia fin prêt aussi

D’un investissement de 141 millions de DH (HT), le nouvel hôtel Vichy Thermalia Spa est fin prêt aussi. Cet hôtel, construit selon les standards de Vichy, vise à doter la station thermale de Moulay Yacoub d’une structure d’hébergement intégrée, qui constitue un outil de valorisation commerciale et financière de l’activité thermale et la positionnerait fortement sur le marché touristique.
Pour rappel, le programme de développement de Moulay Yacoub tend à positionner la station comme destination internationale reconnue en matière de bien-être et de remise en forme.
Faire des thermes un vecteur de développement à l’échelle de la région Fès-Meknès, grâce à des retombées socioéconomiques positives pour le village de Moulay Yacoub, figure parmi ses objectifs.

De notre correspondant permanent, Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc