Courrier des Lecteurs

Courrier des Lecteurs

Par L'Economiste | Edition N°:5220 Le 01/03/2018 | Partager

Carburant: Une fausse baisse des prix

parlement_020.jpg

■ Des prix «géographiques»
Cette réduction des prix des carburants existe peut-être dans plusieurs villes du pays, mais en tout cas pas à Rabat, où les tarifs sont restés les mêmes! Dans certaines stations, le litre atteint même 9,88 DH! C'est du libéralisme sauvage pur et dur… Les consommateurs sont à la merci du monopole des distributeurs de carburant.
DERJ Abdeljalil

■ Pour une poignée de centimes
Les carburants sous nos latitudes sont parmi les plus chers au monde. Alors que l’on ne vienne pas nous parler de réductions en termes de centimes  Gagner un ou deux dirhams par plein, à quoi cela sert?
Tarik

                                                                                         

Casablanca: A quand une gestion digne de ce nom?

embouteilalge-circulation-020.jpg

Dans une récente conférence, l’ex-wali de Casablanca a pointé du doigt les terribles maux de la métropole. Un bilan alarmant qui a enflammé bon nombre de nos lecteurs (cf. notre édition du 21/02/2018).
■ En plein cœur d’une cité-usine!
Je respecte monsieur Benhima et salue son important apport à la ville de Casablanca. Mais, depuis son départ, les mafias sont de retour dans la ville blanche... 70% des quartiers de la métropole n’ont en effet pas de trottoirs! Et quand il daigne y en avoir, ceux-ci sont squattés par les cafés et les restaurants… Même les magasins s’y mettent et y exposent leurs produits sans honte! Par ailleurs, les marchands ambulants sont devenus beaucoup trop nombreux. Enfin, j’ai l’impression que tous les habitants possèdent une voiture! Le parc automobile qui explose donne vraiment le vertige. Qui encourage les Casablancais à se déplacer en vélo de temps à autre? Que font les médias? Je m’interroge…
Malika

■ Mauvaise pioche pour les décideurs
Casablanca sombre dans le déclin à cause de ses décideurs pour la plupart mal choisis. Nous avons réellement besoin d’hommes de métier, de technocrates et de bâtisseurs de l’avenir. Hélas, nous sommes très loin du compte…
Khalid

■ Une gestion primitive
J’habite actuellement Tanger et j’ai vraiment peur que ma ville ressemble dans un avenir proche à Casablanca. En effet, je suis souvent choqué lorsque je me rends dans la capitale économique du Royaume. J’y perçois le désespoir de ses habitants et je me rends finalement compte que leur but est avant tout de gagner de l’argent. Il n’y a clairement plus de place pour autre chose! Ceci résulte d’une gestion anarchique et primitive de nos cités par des individus ignorant la définition même du mot «civilisation»…
Oussama

■ Incompétence des gestionnaires
Casablanca connaît une crise sans précédent, aussi bien sur le plan social qu’économique. Cela s’explique par l’incompétence, le favoritisme, la corruption ainsi que l’ignorance de ses gestionnaires.
Les arnaques, les magouilles et l’enrichissement illégal représentent également de sérieux maux dont souffre actuellement cette ville!
Ouardirhi

                                                                                         

Couverture 4G: Encore des efforts à faire!

Le Maroc aurait la meilleure couverture 4G en Afrique selon la nouvelle étude du cabinet britannique spécialisé Open Signal, passant même devant la France! Des statistiques pourtant boudés par nos lecteurs… (cf. notre édition du 21/02/2018).

■ La quantité sans la qualité
Lorsque l’on souhaite écrire un article honnête, il faut le documenter totalement... Dire avec orgueil que le Maroc dispose d’une couverture de 1% plus importante que la France, c'est bien, mais insuffisant... Vous oubliez en effet de préciser que le débit en France (c'est-à-dire la qualité de connexion) est beaucoup plus élevé, frôlant les 23 Mb/s contre seulement 16 pour le Royaume. L'important n'est pas la quantité d’actions réalisées, mais leur qualité!
Arrano

■ Les grandes villes d’abord
J’habite en plein cœur de Casablanca et je ne capte aucun réseau chez moi… C’est juste impensable! Un fossé énorme existe entre les chiffres censés représenter la réalité et la réalité elle-même. La couverture réseau en pourcentage ne sert quasiment à rien… Il faut en premier lieu améliorer celle des grandes villes, au lieu de concentrer tous ses efforts uniquement sur les contrées reculées!
H. Rahhou

                                                                                         

■ Grève des taxis dans l’Oriental: Une restructuration s’impose!
Le modèle économique actuel des petits et grands taxis favorise la rente, l’opacité, la médiocrité ainsi que les tensions sociales. La révision totale et progressive de ce modèle sur la base de l’efficacité économique, du rendement et de la responsabilité s’impose!
Hachmi

■ Fusillade d’Amsterdam: L’attitude des MRE mise en cause?
Un jeune homme d’origine marocaine âgé de 17 ans a trouvé la mort lors d’une récente fusillade à Amsterdam.  Un acte violent qui m’a poussé à me poser de nombreuses questions quant à l’identité de ces assassins… S’agirait-il de Néerlandais qui en ont marre de croiser des «cheveux bouclés» chez eux? Il est important que nos MRE soient sensibilisés à vivre dans ces sociétés européennes et apprennent à ne pas s’immiscer dans la vie privée de leurs hôtes. Ils doivent également respecter les lois de ces régions. Ainsi, prier dans les rues de Paris ou d’Amsterdam peut largement être perçu comme de la provocation.
J’estime d’ailleurs que cette pratique ne devrait pas exister, même dans un pays musulman. Elle gêne la circulation automobile et s’apparente presque à de l’incivisme.
B.S.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc