Régions

Entrepreneuriat: Un forum pour les jeunes à Guelmim

Par Reda BENOMAR | Edition N°:5188 Le 16/01/2018 | Partager
100 entreprises et 30 administrations à la rencontre des étudiants de la région
Formation, coaching, rencontre B-to-B et protocoles de coopération au programme

Une première dans la région de Guelmim Oued Noun. Un forum régional de l’entrepreneuriat et l’insertion professionnelle des jeunes (FREIPJ) qui se tiendra du 23 au 25 mars prochain. Le but est d’établir des passerelles et de pérenniser les relations entre les entreprises et les jeunes demandeurs d’emploi.

FREIPJ veut réunir, dans un seul espace, les chercheurs des opportunités de stage et les principaux acteurs du marché de travail à savoir: 100 entreprises et 30 administrations en plus des collectivités locales, des associations professionnelles, des instituts de formation, etc.  

Difficultés pour décrocher un stage

Rencontres B-to-B, conférence et protocoles de coopération sont au programme. Le forum dédie une grande partie de ses travaux  au coaching et à l’orientation. L’objectif pour les étudiants est d’élaborer un projet professionnel clair, de bénéficier des séances de formation: soft skills, life skills et hard skills et acquérir les techniques de recherches de stages.

De leur côté, les employeurs pourront accéder à une large offre de profils, adaptée à leurs besoins et réaliser directement des entretiens de pré-recrutement. Organisé par Compétences sud, cabinet d’étude, de consulting et de formation, l’événement a été présenté hier à Marrakech lors d’une rencontre avec les médias.  Pour Abdellah Nouib, fondateur FREIPJ, l’idée  du forum a émergé suite aux difficultés rencontrées par les étudiants de la région, chaque année, pour décrocher un stage, que ce soit d’observation ou de fin d’études.

Pourtant, la ville accueille un bon nombre d’entreprises et ses centres de formation techniques forment quelque 13.000 étudiants. Guelmim Oued Noun occupe une place importante parmi les trois régions du sud que ce soit au niveau de potentialités naturelles ou humaines, car elle couvre plus de 15% de la superficie globale de ces trois régions et abrite 46% de sa population totale.

Elle a connu, particulièrement ces dernières années, le lancement d’une série de projets et de programmes de développement multisectoriels, tels le développement et la modernisation des infrastructures, les projets routiers. Les espoirs sont aussi placés dans le secteur touristique appelé à jouer un rôle important (produit balnéaire et tourisme de désert), dans les mines et les énergies renouvelables avec le lancement des projets intégrés: 2000 MW de l’énergie solaire et 2000 MW de l’énergie éolienne.

Dans le secteur minier, la région est une des plus attractives en matière d’investissement national et étranger. Son sol regorge d’importantes richesses minières dont les plus connues sont : l’or, le zircon, le fer, le plomb, l’argent, etc. Elle abrite aussi un nombre important de carrières de marbre de haute qualité.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc