Régions

Fès-pédophilie: Les associations montent au créneau

Par Youness SAAD ALAMI | Edition N°:5187 Le 15/01/2018 | Partager
Elles réclament la peine capitale pour un touriste français de 58 ans
Accusé d’agression sexuelle sur 4 mineures, son procès s’ouvre lundi
fes-manifs-087.jpg

Entouré de ses filles victimes d’abus sexuels, le père explique qu’il est «traumatisé après ce qui s'est passé aux petites Douae, Hajar, Sabrine et Hayat», mais aussi par le fait que «Roberto vivait à côté de chez eux depuis un an et demi». Et d’ajouter:  «Je ne me sens plus en sécurité dans ma maison» (Ph. YSA)

Forte mobilisation hier devant la Cour d’appel de Fès. A l’appel de trois ONG locales, une centaine de personnes ont manifesté leur colère et demandé la peine capitale pour Roberto Mula, le touriste français accusé d’agression sexuelle sur 4 mineures.
Arrêté le 2 janvier dernier en médina, pour «détournement de mineures âgées de 9 à 13 ans et atteinte à la pudeur», le mis en cause a avoué ses actes. 

En effet, l’homme, qui résidait chez la famille de l’une des victimes, avait été interpellé dans un atelier de couture accompagné de deux filles de 12 et 13 ans. Selon l’enquête préliminaire, «il utilisait un "sextoy" dans des simulations à caractère sexuel». Le mis en cause ainsi que le propriétaire de l’atelier de couture ont d'ailleurs été placés en garde à vue.

Vendredi dernier, lors de sa première audition, le juge a décidé de le poursuivre en état d'arrestation. Pour sa part, le propriétaire de l'atelier de couture a été relâché contre une amende de 3.000 DH. Les deux hommes ont été re-convoqués pour l'audition de ce mercredi 10 janvier. Eclair, celle-ci n’a duré qu’une dizaine de minutes. «Encore une fois, l’individu a avoué ses actes et s’en est excusé», rapporte un avocat au barreau de Fès. 

Et de poursuivre: «Le juge lui a donné ordonnance pour une première audience lundi 15 janvier 2018». Outre le rapport du médecin légiste qui décrit bien des lésions dues à des actes sexuels, le procès s’appuiera sur les accusations des filles victimes et les aveux du touriste français.
En attendant, c’est la grande émotion chez les ONG qui parrainent le dossier. «Nous dénonçons cet acte ignoble et demandons l’exécution de ce pédophile», scande Khadija Hajoubi, présidente de l’association «Caravane Nour de l’amitié pour le développement social». Pour elle, «la mobilisation des militants vise d’abord la sensibilisation de l’opinion publique. En plus, nous voulons protéger le droit de ces enfants et défendre leur cause devant le tribunal».

Même son de cloche auprès des militants associatifs Mohamed Aarab et Asmae Koba pour qui «les Marocains n’acceptent pas le tourisme sexuel et l’Etat doit défendre les enfants contre ces monstres». «Je veux que tout  pédophile qui se permet d'abuser d'un petit ange subisse la peine de mort pour qu'il soit un exemple», renchérit le président de l’association «Oued El Jawahir».

Le père explique qu’il est «traumatisé après ce qui s'est passé à ses deux filles de 12 et 13 ans», mais aussi par le fait que «Roberto était son ami». Et d’ajouter: «Je ne me sens plus en sécurité dans ma maison. J'ai peur pour mes filles et pour tous les enfants».

«Les jeunes Hayat, Douae, Sabrine et Hajar ont été violées au quartier El Makhfia, pendant plusieurs semaines», révèle le père. Larmes aux yeux, il ajoute que ces filles lui ont confié «que Roberto abusait d’elles depuis au moins trois mois». Il les aurait obligées à prendre de la drogue avant de les pousser à des pratiques sexuelles perverses.

Face à ces révélations, les ONG locales réclament un durcissement des sanctions à l'égard des pédophiles. «Il faut punir par une forte peine de prison les pédophiles», estime Koba, présidente de l’Association de lutte contre la délinquance. Signalons enfin que la ville de Fès a été marquée l’an dernier par deux autres affaires de pédophilie dont une en milieu scolaire. Un professeur a en effet été accusé par plusieurs élèves, âgées de 6 à 8 ans, d'attouchements sexuels… A suivre. o
De notre correspondant,
Youness SAAD ALAMI

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc