International

Macron visite la Chine pour la première fois

Par Amine SAHRANE | Edition N°:5185 Le 09/01/2018 | Partager
Des partenariats commerciaux, sécuritaires, écologiques
La visite dure du 8 au 10 janvier
chine_macron_085.jpg

XIAN est la première étape du voyage du Président français Emmanuel Macron en Chine qui s’étend du lundi 8 au mercredi 10 janvier. Xian est l’ancienne capitale de l’empire du Milieu. C’est également le point de départ de la route de la soie. Le choix du Chef d’Etat français, accompagné selon l’AFP par une «soixantaine de dirigeants d’entreprises et d’institutions», reflète son ambition d’approfondir ses partenariats commerciaux avec Pékin.

«Cette initiative est très importante. Je suis convaincu qu’elle peut jouer un rôle majeur dans la structuration de l’espace eurasiatique et qu’elle représente une réelle opportunité», a affirmé lundi Emmanuel Macron dans une interview au site China.org (1).

Le Président compte donc emprunter la vague chinoise, au lieu de s’y opposer. «Après tout, les anciennes routes de la soie n’étaient pas uniquement chinoises», a-t-il relevé lors d’une conférence à la résidence royale de l’ancienne dynastie Tang. Il se peut que cette visite permette à la France, qui supporte un déficit de 30 milliards d’euros avec la Chine, d’aller vers plus d’équilibre dans ses relations commerciales avec l’empire du Milieu.

Au total, la France compte, lors de ce voyage, conclure une cinquantaine d’accords, indique «Le Figaro» (2). Le Président veut bénéficier de la nouvelle orientation de Pékin pour essayer d’ouvrir le marché chinois aux entrepreneurs français. Il souhaite aussi attirer plus d’investissements chinois, tout en exerçant plus de contrôle sur les secteurs stratégiques. 

La visite présidentielle n’a pas exclusivement des fins commerciales. L’Elysée essaye en plus de nouer des collaborations dans les domaines de la sécurité, le développement des énergies renouvelables et le climat.

Selon Macron, le départ des Etats-Unis de l’Accord de Paris impose un co-leadership franco-chinois. Le Président a par ailleurs annoncé pour 2018-2019 l’organisation d’une «année franco-chinoise de la transition écologique», indique l’AFP. «La Chine a tenu sa parole», a-t-il ajouté, «vous avez démontré la réalité de votre prise de conscience et votre immense sens des responsabilités. Qui aurait pu imaginer il y a quelques années que la Chine démontrerait une force d’entraînement mondial?».

Macron rencontre aujourd’hui le président de l’Assemblée nationale populaire et le Premier ministre. La signature de conventions et de contrats ainsi qu’une déclaration conjointe sont également au programme.

A.SA & AFP

-------------------------------------------------------------------------

(1) China.org – “Exclusive: Interview with French President Emmanuel Macron”.
(2) “Le Figaro” ; Edition du 8/1/2018, “Macron en Chine, sur la nouvelle route de la soie”

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc