Primary tabs

Brèves internationales

Brèves Internationales

Par L'Economiste | Edition N°:5178 Le 28/12/2017 | Partager

■ Les Britanniques vont devoir se serrer encore la ceinture
Le pouvoir d’achat des Britanniques va rester en berne en 2018 avec des salaires réels attendus stables sur fond de Brexit. Dans une récente étude, le centre de recherche Resolution Foundation s’attend à une pression accrue sur les revenus au Royaume-Uni en début d’année prochaine. Ce qui empêchera les salaires réels (c’est-à-dire en tenant compte de l’inflation) de croître sur l’ensemble de l’année prochaine. La hausse des prix est entretenue par la faiblesse de la livre depuis le vote pour le Brexit en juin 2016, reflet des incertitudes sur les conditions de la sortie de l’Union européenne. Ce qui a pour effet de renchérir considérablement le coût des biens importés.

■ L’Inde, 5e puissance économique mondiale
L’Inde s’apprête à dépasser le Royaume-Uni et la France pour devenir, en 2018, la cinquième puissance économique mondiale. Actuellement au 7e rang, New Delhi grimpera même à la 3e en 2032, selon un nouveau classement annuel du Centre for Economics and Business Research (CEBR), un institut basé à Londres. Pour l’année prochaine, trois des cinq plus grandes économies de la planète seront asiatiques: la Chine, l’Inde et le Japon. L’énergie bon marché et la révolution numérique vont accompagner la croissance économique mondiale. Les Etats-Unis, première économie au monde, seront dépassés par la Chine en 2032, selon les prévisions de l’institut.  Aussi, l’Inde pourrait s’emparer de cette première place au cours de la deuxième moitié de ce siècle.

■ Réfugiés: «L’hypocrisie» de l’Europe!
Le ministre grec de la Politique migratoire Yannis Mouzalas a dénoncé «l’hypocrisie» de l’Europe. Laquelle refuse, selon lui, de partager le fardeau des centaines de mineurs non accompagnés qui vivent dans le camp de Moria sur l’île de Lesbos en mer Egée. Il accueille plus de 5.000 réfugiés alors que sa capacité n’est que de 2.300 places. Par ailleurs, deux navires ont secouru (dans la nuit de lundi à mardi) 255 personnes se trouvant à bord de trois embarcations en Méditerranée, parties de la Libye avant une vague de mauvais temps, ont annoncé les gardes-côtes italiens.
Ces interventions humanitaires se sont produites moins de deux jours après l’appel du pape François à «ne pas ignorer le drame des migrants…».

■ Le Liberia dans l’attente de son nouveau Président
Les Libériens patientaient, hier mercredi, dans l’attente de leur nouveau Président. Ceci au lendemain du second tour de la présidentielle opposant l’ex-star du football George Weah au vice-Président Joseph Boakai. Un vote dont le bon déroulement général a été salué par les observateurs. Entamé mardi soir, le dépouillement des bulletins de vote (le pays compte quelque 2,1 millions d’électeurs) devrait se poursuivre dans les prochains jours jusqu’à la proclamation du nom du vainqueur. Celui-ci succédera à Ellen Johnson Sirleaf, seule femme élue chef d’Etat en Afrique et prix Nobel de la paix 2011, qui ne pouvait plus se représenter. Elle cédera le 22 janvier le pouvoir à son successeur, élu pour six ans.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc