Primary tabs

International

Terrorisme: Les Etats-Unis face aux «loups solitaires»

Par Fatim-Zahra TOHRY | Edition N°:5166 Le 12/12/2017 | Partager
Une tentative d'attentat terroriste près de Times Square
Alerte maximale pendant la période des Fêtes
explosion_manhattan_066.jpg

Un homme a déclenché une bombe artisanale dans un tunnel de correspondance près de Times Square hier lundi matin, faisant trois blessés. «C'est une tentative d'attentat terroriste», a déclaré à la presse le maire de New York, Bill de Blasio.

L'explosion est survenue à l'heure de pointe (12H20 GMT), dans un tunnel reliant les grands noeuds de transport que sont Times Square et la gare routière de Port Authority. Elle intervient au moment où la décision du président américain de reconnaître officiellement Al-Qods comme capitale d'Israël et d'y transférer son ambassade, continue de susciter une vague de condamnations.

L'explosion a été déclenchée par un homme de 27 ans, identifié comme «Akayed Ullah», du quartier de Brooklyn, qui portait sur son corps «un engin explosif rudimentaire», a précisé le chef de la police, James O'Neill cité par AFP. Le suspect a été arrêté, avec des «blessures et des brûlures au corps», a-t-il ajouté.

La gare routière a été rapidement évacuée, le quartier bouclé, et plusieurs lignes de métro qui passent par le secteur ont été immédiatement arrêtées ou ne marquaient plus l'arrêt. Une grande partie du trafic avait cependant été rétablie peu après. L'ancien chef de la police de New York, Bill Bratton, a dit à la chaîne MSNBC avoir été informé que le suspect était originaire du Bangladesh et avait agi au nom du groupe terroriste Etat islamique (EI).

L'incident intervient à l'approche des fêtes de fin d'année, qui attirent des centaines de milliers de touristes dans la ville la plus peuplée des Etats-Unis. L'attentat de lundi intervient moins de six semaines après un attentat mortel à la pointe de Manhattan le 31 octobre dernier. Une attaque au camion bélier avait fait huit morts et douze blessés à la pointe sud de Manhattan, constituant le premier attentat mortel à New York depuis les attentats du 11 septembre 2001.

«Sayfullo Saipov», un Ouzbek de 29 ans, avait remonté avec un pick-up de location une piste cyclable le long de la rivière Hudson. Fauchant des cyclistes et des passants qui se trouvaient sur son chemin avant de percuter un bus scolaire. Le suspect, qui avait prêté allégeance à l'EI, avait été immédiatement arrêté et emprisonné.

Il a depuis été inculpé et risque la prison à perpétuité. Donald Trump a même réclamé pour lui la peine de mort. La capitale financière américaine a été le théâtre d'autres tentatives d'attentats ces dernières années. Le plus souvent des «loups solitaires» qui représentent  un risque majeur dans le monde.

 

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc