Régions

Marrakech lance son «Hackathon du deux roues durable»

Par Stéphanie JACOB | Edition N°:5157 Le 28/11/2017 | Partager
Une initiative collective entre la ville et les industriels
Les meilleurs projets de mobylettes «vertes» identifiés
Objectif final: ouvrir dans la région une usine de montage
marrakech-hackathon-du-deux-roues-durable-057.jpg

«Le challenge est de sortir de l’usine un prototype de mobylette durable, localement, dans notre région». Hamza El Baroudi est un industriel, choisi pour présider l’Emerging Business Foundation. Cette récente association oeuvre pour le développement d’un écosystème d’innovation au sein des quartiers industriels de Marrakech-Safi, afin de répondre aux nouvelles réalités et défis de l’innovation à l’échelle nationale et internationale.

«Le challenge est de sortir de l’usine un prototype de mobylette durable, localement, dans notre région». Hamza El Baroudi est un industriel, choisi pour présider l’Emerging Business Foundation. Cette récente association oeuvre pour le développement d’un écosystème d’innovation au sein des quartiers industriels de Marrakech-Safi, afin de répondre aux nouvelles réalités et défis de l’innovation à l’échelle nationale et internationale.

Elle agit comme un catalyseur pour favoriser la collaboration entre les acteurs du développement économique et les entreprises industrielles de la région autour de l’innovation et de l’entrepreneuriat, de l’énergie et de l’environnement, du développement humain, de l’infrastructure et de la communication. Voici en quelques mots l’essence du projet “Hack The City”, initié en partenariat avec la Région Marrakech Safi et le Conseil communal de la ville de Marrakech.

«Ce programme synthétise, dans son ADN, toutes les solutions que nous recherchons: des acteurs locaux engagés, une véritable conviction citoyenne sur la qualité de vie qui nous lie et que l’on se doit de préserver, notre conviction qu’il existe des solutions à catalyser, et la volonté politique que nous exprimons en accompagnant cette démarche car elle correspond véritablement à une ambition», déclare le président du conseil, Ahmed Akhchichine.

Un appel a été lancé pour un premier «Hackathon du deux roues durable» à tous les porteurs de solutions. A l’issue de 48 heures de travail collectif, certaines idées sont sorties du lot comme celle d’un moteur mixte fonctionnant à l’hydrogène pour un usage urbain ou à l’essence pour des distances plus longues, ou l’idée du casque connecté «Kasky» dont les capteurs permettent, entre autres, de lancer une alerte en cas de chute de l’usager, et pour la ville, d’avoir un outil qui enregistre, en temps réel, les zones de densité du trafic ou de pollution.

«L’objectif, explique Taoufik Aboudia, CEO et co-fondateur de l’incubateur privé EBF, Emerging Business Factory, a été de sélectionner des solutions viables économiquement pour que les consommateurs nous suivent». Prochaine étape: sortir en 4 semaines les prototypes des ateliers de mécanique de précision, voisins de l’EBF. Sur le long terme, l’objectif commun à toutes les parties prenantes est d’ouvrir dans la région une usine de montage dans un premier temps, avant de monter en compétence pour plus d’autonomie.

De notre correspondante, Stéphanie JACOB

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc