Entreprises

TangerMed: Une plateforme en ligne pour le fret

Par Ali ABJIOU | Edition N°:5123 Le 10/10/2017 | Partager
Le groupe portuaire lance un outil informatique pour connecter opérateurs et transporteurs
En phase de tests, il traitera plus de 30.000 opérations par jour
Une nouveauté au niveau national pour faire face aux outils en ligne étrangers
fret-camions-tanger-med-023.gif

Rapprocher transporteurs et clients via une plate-forme locale, l’objectif de TangerMed Fret, un plus pour les camionneurs (Ph. Adam)

TangerMed et la CGEM veulent faciliter la tâche aux opérateurs. Ils viennent de lancer TangerMed Fret, une plateforme informatisée où transporteurs et clients peuvent se retrouver. Cet outil informatique existe depuis fort longtemps en Europe où il constitue l’une des bases de travail de tout transporteur et logisticien comme par exemple European Cargo ou Teleroute. Des outils similaires fonctionnaient déjà à l’époque du Minitel en France.

Toutefois au Maroc, il s’agit d’une première, indique TangerMed. «L’objectif est de créer une bourse nationale qui permette aux opérateurs et transporteurs marocains de s’affranchir des plateformes similaires en Europe», indique Fouad Brini, président du Conseil de surveillance du groupe TangerMed. «Elle est actuellement en phase de test, et son entrée en ligne est imminente», précise de son côté Hassan Abkary, directeur du terminal passagers et roulier du port TangerMed. Dès son démarrage, la plateforme pourra traiter l’équivalent de 30.000 opérations par jour de quoi satisfaire aisément les besoins du secteur de transport national et même international au Maroc.

L’objectif de cette bourse est simple: faciliter la recherche de commandes pour les transporteurs, d’un côté et trouver rapidement un transport aux clients de l’autre. Cela aura pour effet de réduire le nombre de retours à vide, véritable bête noire pour les transporteurs. De la sorte, un transporteur ayant déchargé son camion à Casablanca trouvera facilement un transport lors de son voyage de retour à Tanger pour éviter de rouler à perte. L’effet sur le développement du secteur sera notable en augmentant la rentabilité des voyages tant pour les transporteurs que pour leurs clients.

La dématérialisation croissante des procédures liées au transport tant national qu’international mise en place par les autorités devra rendre cet outil plus utile et attirant. L’installation croissante de sous-traitants travaillant pour PSA dans les environs de Kénitra, ceux déjà en place pour Renault à Tanger et à la Somaca sont en train de doper le marché du transport. Malgré toutes les précautions, il y aura toujours de l’espace pour des travaux de transport urgents ou pour des commandes imprévues de dernière minute auxquelles la bourse permettra de répondre de manière parfaite, selon le responsable logistique d’un équipementier de la place. Dans ce cas, une telle bourse trouve tout son intérêt si elle offre les mêmes assurances de service ou de paiement que pour ses aînées européennes.

Le complexe portuaire continue sur sa lancée

L’activité au port de TangerMed continue d’avancer pied au plancher avec une nette croissance pour le trafic conteneurs qui a atteint les 12% (2,4 millions de conteneurs) par rapport à la même période de l’an dernier. Le mérite d’un tel exploit revient au trafic import-export qui a explosé avec une croissance de 17% en parallèle avec le développement du secteur automobile, un de ses premiers clients. En ce qui concerne le TIR, le trafic s’est bonifié de 10% pour atteindre les 214.500 unités. Les exportations de véhicules via le terminal à véhicules ont connu, pour leur part, une augmentation de 10%, elles aussi positivement impactées par la croissance de la production automobile dans les usines Renault de Tanger et de la Somaca. Le trafic passagers a connu pour sa part une modeste avancée avec 2% atteignant un peu plus de 2,36 millions de passagers et 604.000 véhicules, essentiellement porté par la campagne Marhaba.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc