Finances-Banques

Séance sans relief

Par Franck FAGNON | Edition N°:5121 Le 06/10/2017 | Partager
iam_021.jpg

Le cours de la première entreprise du marché recule de 0,79% jeudi à 137,50 DH. Il ramène sa performance depuis le début de l’année à -3%

Les ajustements des investisseurs après les résultats semestriels pourraient accroître la volatilité du Masi sur les prochaines semaines. L’indice vedette clôture jeudi en léger recul de 0,38% à 12.456,03 points. Le baromètre des valeurs les plus liquides recule de 0,43% à 10.152,67 points. Les indices Ftse suivent le même mouvement.

Les indicateurs des secteurs mines, télécoms, immobilier, agro alimentaire et dans une moindre mesure les banques ont pesé sur la direction du Masi. Sur les 23 indices sectoriels, 4 achèvent la séance dans le vert et 15 en territoire négatif. Les performances annuelles sont ramenées à 6,97% pour le Masi et 6,34% pour le Madex. La capitalisation du marché se fixe à 629 milliards de DH.

Au palmarès, IB Maroc décroche de 9,97% à 137,30 DH. Fenie Brossette recule de 8,07% à 148 DH. Contre-performance également pour Stroc Industrie qui abandonne 6,38% à 53,01 DH. A l’inverse, Zellidja s’apprécie de 5,97% à 139,25 DH. Delattre Levivier Maroc progresse de 4,71% à 188,80 DH. Dari Couspate gagne 4,65% à 3.150 DH.

Les transactions sur le marché totalisent 148 millions de DH, en dessous de la moyenne quotidienne depuis le début de l’année. Maroc Telecom mobilise un volume de 33 millions de DH. Alliances l’accompagne sur le podium des valeurs les plus liquides avec un flux de 30 millions de DH. Snep enregistre 20 millions de DH.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc