Brèves

Brèves

Par L'Economiste | Edition N°:5120 Le 05/10/2017 | Partager

■ L’Atelier 21 participe à la 1 :54 à Londres avec Safaa Erruas

latelier_21_safaa_erruas_020.jpg

La galerie d’art casablancaise L’Atelier 21 poursuit sa promotion des artistes marocains à l’étranger, en participant cette fois-ci à la foire dédiée à l’art contemporain africain 1 :54 à Londres. L’évènement, qui se tient du 5 au 8 octobre, verra la participation de Safaa Erruas qui présentera un solo show à Somerset House. L’artiste qui réalise des œuvres délicates immaculées de blanc poursuit sa voie artistique qu’elle a entreprise depuis plus de 20 ans. Dans son travail, le fragile fait face à l’inquiétant, le tranchant (du verre, des aiguilles..).  Pour rappel, L’Atelier 21 a participé notamment à la 12e édition de Art Paris en 2010, au Grand Palais, aux 5e, 6e et 7e éditions de Art Dubaï en 2011, 2012 et 2014 au Madinat Jumeirah, ainsi qu’à la 4e édition de la foire 1 :54 à Londres. Cette dernière rassemble pour sa 5e édition 48 galeries dont 12 implantées en Afrique, et donne à voir l’œuvre de plus de 150 artistes émergents et établis, vivant dans plus de 32 pays.

■ L’univers chatoyant de Mansouri Idrissi à la Biennale de Pékin
Pour la 3e fois, Mansouri Idrissi présente ses œuvres à la «Biennale internationale des arts de Pékin» qui tient sa 7e édition depuis le 23 septembre et s’achèvera le 15 octobre. L’artiste marocain, qui a été sélectionné à 3 reprises par  le jury, propose des œuvres où s’invite une explosion de couleurs, un univers qui n’a pas manqué de séduire les professionnels de l’art chinois. Le peintre représentera le Maroc dans le cadre d’une compétition pour 3 prix qui seront décernés à la fin de la biennale. Ce rendez-vous artistique d’envergure se tient cette année sous le thème de « Route de la soie et civilisations du monde» et connaît la participation de 100 pays et pas moins de 3.000 intervenants (artistes, critiques, galeristes, conférenciers…). Le rendez-vous culturel incontournable de la région attend près d’un million de visiteurs.

■ Un jeune artiste marocain s’invite au Carrousel du Louvre

driss_benwahoud_020.jpg

C’est une belle opportunité pour l’artiste marocain, Driss Benwahoud, qui expose du 20 au 22 octobre au Caroussel du Louvre à Paris. Il présentera ses œuvres dans le cadre du salon Art Shopping auprès de plusieurs artistes venus du monde entier tout en bénéficiant d’une visibilité importante. Ce jeune passionné, doté d’un sens de l’observation développé, propose un univers artistique s’inspirant de grands noms à l’instar de Jean-Michel Basquiat ou encore Jackson Pollock. Cet évènement parisien, qui en est à sa 21e édition, se veut un rendez-vous de l’art contemporain international accessible. Ainsi, les créations de près de 700 artistes et galeries sont à découvrir.  Cette exposition ne sera pas la première de Driss Benwahoud dans la ville lumière où il a déjà eu l’occasion de participer à une résidence organisée par l’Association des ateliers d’art contemporain de Paris.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc