Entreprises

Résultats semestriels: Atlanta poursuit son envol

Par Franck FAGNON | Edition N°:5108 Le 18/09/2017 | Partager
Hausse de 15% du chiffre d'affaires à 1,3 milliard de DH
Les bénéfices progressent de 13%
atlanta_chiffres_008.jpg

L'assureur coté a achevé le premier semestre sur des réalisations commerciales en forte hausse notamment sur le segment vie. Le résultat net s'élève à 153 millions de DH en hausse de 13%

Atlanta a bouclé un semestre assez faste au niveau commercial grâce en partie à l'activité Vie. Les primes émises sur cette branche ont marqué une hausse exceptionnelle de 75% à 229 millions de DH. Le partenariat avec CIH Bank porte ses premiers fruits. Cependant, le dynamisme de ce segment contraste quelque peu avec la tendance baissière des rendements des contrats dans le secteur dans un contexte de taux bas.

Cette situation avait en partie occasionné d'importants rachats l'année dernière. Les sorties sont moindres chez nous, relève le management lors de la présentation des résultats semestriels. Malgré tout, l'assurance-vie continue à prendre du galon dans les supports de placements des ménages.

Ces derniers y trouvent une sécurité que n'offrent pas d'autres produits. Pour beaucoup d'épargnants, ce critère vient avant le rendement, un peu comme le compte sur carnet qui, lui, est en plus liquide. Par ailleurs, en dehors de la Bourse et de l'immobilier, le marché n'offre pas beaucoup d'alternatives de placement.

Pour les compagnies elles-mêmes, c'est un sujet qui va compter lors des discussions pour la mise en place des règles de solvabilité basée sur les risques. C'est l'un des dossiers chauds du moment, admet Mohamed Hassan Bensalah, président directeur général d'Atlanta. Le Takaful mobilise également la profession. Quelque part, les banques mettent un peu la pression pour que ce chantier aboutisse rapidement.

Les échanges entre les assureurs, le régulateur (ACAPS) et le Secrétariat général du gouvernement se multiplient. Toutefois, un démarrage des sociétés Takaful cette année semble compromis. En coulisses, les préparations se poursuivent. «Les équipes sont formées. Nous sommes quasiment prêts», indique Fatima Zahra Bensalah, administrateur directeur général délégué.

La commercialisation des produits d'assurance conformes à la Charia ou encore le développement des affaires à l'étranger (émission des premières affaires en Côte d'Ivoire depuis juillet) viendront soutenir les revenus de la compagnie à l'avenir. A fin juin, elle a enregistré un chiffre d'affaires non-vie de 1 milliard de DH en hausse de 7% dont une progression de 8% des primes d'assurance auto. Pour endiguer l'augmentation de la fraude liée au sinistre matériels automobiles, les assureurs vont mettre en place une plateforme de partage d'informations.

L'évolution des activités de la compagnie au premier semestre laisse apparaître une dégradation de 0,9 point du ratio combiné à 99,6 points. Le résultat financier continue de bénéficier du bon comportement de la Bourse. Il s'est amélioré de 28% à 257 millions de DH contribuant au bond de 24% du résultat technique net à 180 millions de DH. A fin juin, Atlanta a dégagé un bénéfice de 153 millions de DH en croissance de 13%.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc