International

L’action Snapchat dégringole à Wall Street

Par Tilila EL GHOUARI | Edition N°:5086 Le 15/08/2017 | Partager
Elle recule de 12% à 12,11 dollars
Le ralentissement de la croissance du parc d’utilisateurs inquiète les investisseurs
snap_chat_086.jpg

L’action de Snap a présenté un chiffre d’affaires trimestriel bien inférieur aux attentes.  Combiné à une hausse moins importante du nombre d’utilisateurs (Ph AFP)

Les investisseurs de l’application de messagerie mobile Snapchat sont déçus. Le titre «Snap» voit sa perte nette se creuser au deuxième trimestre 2017, passant de 115,9 millions à 443 millions de dollars. Après avoir atteint près de 28 dollars durant les jours suivant son introduction en Bourse, Snap n’a cessé de reculer. L’action s’est effondrée de 12%, à 12,11 dollars, très en deçà de son cours d’introduction à la bourse de Wall Street en mars dernier qui était de 17 dollars.

«Snap n’a aucune donnée fondamentale favorable. Le titre vaut 12 dollars et en étant généreux», a déclaré Trip Chowdry, analyste de Global Equities Research dans une note après la publication des résultats. Même si le nombre d’utilisateurs quotidiens (DAU) a progressé de 21% sur un an, soit 173 millions, il reste en-dessous de la moyenne des attentes des investisseurs (175 millions). 

Snap, la maison-mère de la populaire messagerie mobile, a été dévastée par la concurrence accrue de Facebook et Instagram. En effet, à défaut d’avoir réussi à racheter l’application, Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook, a copié avec méthode ses fonctionnalités les plus populaires, à savoir la «Story», qui permet de garder disponible en ligne une sélection de vidéos et photos durant 24 heures. Depuis avril, Instagram s’y est mis aussi, et a dépassé le nombre d’usagers de Snapchat. Plus de 250 millions d’utilisateurs regardent ou publient des «stories» chaque jour. Par ailleurs, les annonceurs peuvent afficher des publicités sur Instagram, d’où la baisse d’audimat pour Snapchat.

Snap avait déjà annoncé une perte de 2,2 milliards de dollars au premier trimestre. Sur les six premiers mois de l’année, elle s’établit désormais à 2,65 milliards de dollars. La perte nette du réseau social s’est dépréciée, passant de 115,9 millions à 443 millions de dollars. Le marché s’attendait à un chiffre d’affaires de 186 millions de dollars. Cependant, il a affiché un bond de 153% de son chiffre d’affaires sur une année, à 181,6 millions de dollars. Le coût d’hébergement par utilisateur a également augmenté sur douze mois, passant de 55 à 61 cents.

Lancée en 2011, sous le nom de Picaboo, elle est devenue célèbre par ses messages éphémères et ses filtres photographiques. Sa capitalisation boursière, qui avait dépassé 34 milliards de dollars lors de son introduction en Bourse, est depuis retombée à moins de 16 milliards.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc