Régions

Casablanca: Plus de 3 milliards de DH pour les voiries

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5079 Le 03/08/2017 | Partager
Un quart du budget déjà consommé
Les quartiers art-déco, les prochains sur la liste des travaux
La nouvelle boucle de circulation sera réaménagée: Lalla Yacout, Hassan 1er, Rachidi…
casablanca-voiries-079.gif

Un budget de 50 millions de DH a été consacré au triplement du tronçon de la route d’Azemmour allant du rond-point au niveau de bd Biarritz au carrefour de la rocade Sud-Ouest. Cette route, très empruntée, dessert aussi Tamaris, Dar Bouazza, Sidi Rahal… Les travaux y sont à un stade très avancé. Il ne reste plus qu’à finaliser la pose des bordures de trottoirs (65%) et du dallage en béton sur trottoirs (40%). (Ph. L’Economiste)

A Casablanca, les chantiers de voiries foisonnent. Principaux accès et artères sont en pleins travaux: Sidi Maârouf, Aïn Sebaâ, route d’El Jadida… sans compter les boulevards et avenues du centre-ville (FAR, Pasteur, My Ismaïl…). Ce qui se traduit par une circulation infernale, même durant le mois d’août où les Casablancais en vacances désertent habituellement la ville.  Ces derniers n’ont d’autres choix que de s’adapter en prenant leur mal en patience.

En effet, le réseau de transports en site propre (tram + BHNS) ne sera finalisé qu’à l’horizon 2022 et les chantiers sur les principaux axes de la ville se poursuivront jusqu’en 2020. Autrement dit: il faudra supporter encore ce chaos au moins pour les prochaines 5 années!
En attendant, les travaux sur les lignes 3e et 4e de tramway démarreront bientôt. Ce qui implique plus d’embouteillages, car deux autres artères seront impraticables: Ouled Ziane et Bd Mohammed VI. Elles s’ajoutent ainsi à Abdelmoumen, Anoual et El Fida déjà encombrés par les lignes 1 et 2.

Si les chantiers du tram et ceux de l’accès Sud sont pris en charge par Casa-Transport, le reste est piloté par Casa-Aménagement. Le budget global de réaménagement des voiries, alloué dans le cadre du plan de développement du Grand Casablanca (PDGC) et géré par cette dernière SDL, s’élève à plus de 3 milliards de DH. Le plus gros de ce montant (2,7 milliards) est financé par l’Intérieur (DGCL), le reste (405 millions de DH) est débloqué par la commune urbaine de Casablanca.
Au programme: réaménagement ou la construction des chaussées, trottoirs et voies piétonnes, assainissement pluvial, éclairage public, signalisation, aménagement paysager… A ce jour, un quart de ce budget est déjà consommé.

casa-circulation-079.jpg

Les travaux d’aménagement des boulevards situés dans l’hyper-centre (au niveau de la boucle de circulation à sens unique) seront lancés d’ici la fin de l’année. Parmi les artères concernées: Lalla Yacout, Hassan 1er, Prince My Abdellah, My Youssef, Rachidi, Rahal Meskini, Allal El Fassi… (Ph. L’Economiste)

La 1re tranche des travaux, qui a nécessité une enveloppe de 433 millions de DH, a concerné des boulevards comme Abdelhadi Boutaleb, Jorf El Asfar, Abdelkarim Khattabi, My Ismail, Emile Zola… «Nous avons déjà entamé la 2e tranche qui comprend les lots 7 et 8, à savoir: les routes d’Azemmour et de Rabat, à partir de Bricoma», affirme une source auprès de Casa-Aménagement.

Très emprunté, l’axe de la route d’Azemmour (qui dessert aussi Tamaris, Dar Bouazza, Sidi Rahal …) est aujourd’hui élargi (2x3 voies au lieu de 2x2) afin d’améliorer capacité et fluidité du trafic. L’objectif étant la mise à niveau, l’élargissement et le réaménagement de cette route entre le carrefour descendant vers bd Biarritz et le carrefour de la rocade Sud-Ouest.

Et pour éviter les inondations, la voie est équipée de réseau d’assainissement pluvial initialement absent. Aujourd’hui ce chantier arrive bientôt à terme. En effet, l’élargissement et la réalisation du réseau d’assainissement sont finalisés, il ne reste plus que la pose des bordures de trottoirs (65%) et la réalisation du dallage en béton sur trottoirs (40%). le montant alloué à ce lot est de l’ordre de 50 millions de DH.

Les travaux sur les prochains lots (10, 11 et 12), dont les appels d’offres seront bientôt lancés par Casa-Aménagement, démarreront d’ici fin 2017. Cette fois-ci, ce sont les quartiers art-déco (hypercentre) qui seront concernés, notamment au niveau de la boucle de circulation à sens unique, lancée en mai dernier. Lalla Yacout, Hassan 1er, Prince My Abdellah, My Youssef (au niveau du parc Ligue Arabe en cours de réhabilitation), Rachidi, Rahal Meskini, Allal El Fassi… seront les prochaines sur la liste, au risque de compliquer davantage la circulation au centre-ville.  Parmi les principales entreprises qui opèrent sur ces chantiers figurent: STAM, VIAS, GTR, GCR…

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc