Habillage_leco
Entreprises

Un salon pour révolutionner le tourisme digital

Par Badra BERRISSOULE | Edition N°:5059 Le 06/07/2017 | Partager
80 exposants se retrouveront à Marrakech en novembre prochain
Pour développer une stratégie web 2.0
L’événement réunira professionnels et acteurs de la transition numérique

LE monde change et le tourisme aussi. Capter l’intérêt de nouveaux voyageurs à l’heure du numérique nécessite une approche novatrice intégrant les nouvelles habitudes digitales des consommateurs. C’est pour préparer le tourisme de demain et les valeurs qui l’accompagneront que sera organisée la 1re édition du Marrakech Digital Travel Market à Marrakech du 8 au 10 novembre 2017. Une plateforme participative sera à disposition en amont de l’évènement pour comprendre et décrypter les enjeux de ce nouvel écosystème. Cet événement, premier du genre sur le continent africain, réunira les acteurs du tourisme (chaînes hôtelières, tour-operating, transport, artisanat…), et les nouveaux acteurs de la transition numérique (OTA, systèmes de réservation, logiciels, applications mobiles, big data, OIT,…). Les organisateurs s’attendent à quelque 80 exposants nationaux et internationaux et prévoient des ateliers et des formations qui permettront de se familiariser avec les techniques pour développer une stratégie web 2.0, commercialiser en ligne, gérer sa e-réputation… Il est aussi prévu des tables rondes autour de thématiques liées à la numérisation, et la rencontre d’experts et de professionnels leaders d’opinion ainsi qu’une conférence sur la projection futuriste des «vacances d’une famille à Marrakech en 2030». Il faut dire que dans le domaine digital, la destination Maroc est très en retard alors que certaines professions ont subi de plein fouet la révolution des ventes en ligne et ont vu leurs business se réduire comme une peau de chagrin. A Marrakech, les premiers à avoir tiré la sonnette d’alarme sont les voyagistes et leur association. Confrontée aux géants de la vente en ligne, tels que les sites Internet de ventes de voyages (booking.com, expedia.com), la profession est en train de se pencher sur de nouveaux concepts thématiques (nutrition, bien-être, art, tourisme durable…) avec la création d’une plus grande valeur ajoutée dont seuls sont capables les voyagistes. En France aussi 50% des dirigeants de l’industrie touristique s’estiment en retard sur la concurrence en matière de digital. Selon le baromètre Opodo: 77% des Français et des Européens préparent leurs vacances en ligne, 50% réservent en ligne et 39% réservent sur leur mobile ou leur tablette, plus de 40% des destinations sont présentes sur les réseaux sociaux. Et sous l’influence des nouvelles attentes des consommateurs et des progrès technologiques, le secteur du tourisme va continuer à se transformer et a besoin de technologie mais aussi de spécialistes pour la digitalisation des entreprises, les applications du big data pour une meilleure connaissance des clients, intelligence artificielle et assistance virtuelle.o

L’ONMT va chercher sa clientèle sur la webosphère

AU Maroc, l’ONMT a annoncé en début d’année une stratégie digitale. Ce canal deviendra un véritable espace consacré de communication autour de la destination. Notamment à travers son nouveau site web visitmorocco.com. La nouvelle mouture de ce portail sera élaborée dans plus de dix langues et représentera la vitrine officielle de la destination. «La consolidation de la stratégie de présence de la destination sur les réseaux sociaux avec une politique de veille pour une meilleure gestion de la e-réputation avec les suggestions des bloggeurs et des influenceurs», espèrent les managers de l’Office.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc