Habillage_leco
Brèves internationales

Brèves Internationales

Par L'Economiste | Edition N°:5058 Le 05/07/2017 | Partager

■ G20: La lutte contre l’évasion fiscale au menu
La lutte contre les flux financiers illégaux ou douteux du G20 sera au menu du sommet du G20 prévu les 7 et 8 juillet à Hambourg en Allemagne. L’OCDE devra remettre sa copie aux membres du G20 qui lui avaient demandé une liste noire des pays non coopératifs dans la lutte contre l'évasion fiscale lors de son précédent sommet en Chine. Les dirigeants des principales économies mondiales n'y découvriront qu'un seul nom, celui de Trinidad-et-Tobago, un petit pays caribéen (cf. notre édition N°5054 du 29/06/2017 «Paradis fiscaux: La liste noire de l'OCDE»).

■ Vers un accord commercial UE/Japon
L'Union européenne et le Japon espèrent annoncer ce jeudi 6 juillet, lors d'un sommet à Bruxelles, un «accord politique» sur le traité commercial qu'ils négocient depuis quatre ans. Européens et Japonais mettent les bouchées doubles pour parvenir à cet accord avant la tenue du prochain G20. Dès son arrivée au pouvoir le 20 janvier, le président américain Donald Trump avait officialisé le retrait de son pays du Traité transPacifique (TPP) signé avec 11 pays de la région Asie-Pacifique, dont le Japon. Les Japonais s'étaient alors recentrés sur les négociations avec l'UE.

■ Bruxelles pointe les entraves au commerce…
Les exportateurs européens ont fait état d'une hausse de 10% du nombre d'obstacles au commerce auxquels ils ont été confrontés au cours de 2016. A la fin de cette année, il existait 372 entraves aux échanges dans plus de 50 destinations commerciales à travers le monde, selon une étude de la Commission européenne. Les obstacles créés l’année dernière pourraient avoir des répercussions sur les exportations de l'UE, représentant actuellement quelque 27 milliards d'euros.

■ …Les membres du G20 épinglés
Les membres du G20 sont en bonne place parmi les pays qui ont créé le plus grand nombre d'obstacles à l'importation, avec en tête de liste la Russie, le Brésil, la Chine et l'Inde. La Russie et l'Inde sont également, devant la Suisse, la Chine, l'Algérie et l'Egypte, les pays où la plupart des nouvelles mesures protectionnistes ont été signalées en 2016. La
Commission européenne a réussi à rétablir des conditions commerciales normales dans 20 cas différents, concernant des exportations de l'Union pour un montant de 4,2 milliards d'euros. La Corée du Sud, la Chine, Israël et l'Ukraine sont en tête du classement des pays où l'UE a réussi à supprimer des obstacles.

■ Sahel: Vers une «force anti-jihadiste»

Les dirigeants des pays du G5 Sahel ont acté récemment à Bamako la constitution d’une «force antijihadiste» conjointe. Ils ont décidé aussi de débloquer des fonds pour commencer son déploiement en septembre-octobre. Plusieurs pays dont le Mali, Tchad, Mauritanie, Burkina Faso et le Niger ont promis d’apporter chacun 10 millions d’euros, qui s’ajouteront aux 50 millions d’euros promis par l’Union européenne. De quoi amorcer le financement d’une force qui coûtera 423 millions d’euros. Le président français Emmanuel Macron a annoncé pour sa part une aide logistique française équivalente à 8 millions d’euros d’ici à la fin de l’année, avec notamment 70 véhicules tactiques et du matériel de transmission et de protection. Puis, une augmentation des aides au développement pour le Sahel, via l’Agence française de développement, à raison de 200 millions d’euros sur 5 ans.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc