Habillage_leco
Insolites

Un Monde Fou

Par L'Economiste | Edition N°:5050 Le 21/06/2017 | Partager
lion_voiture_cari_050.jpg

■ Une virée en voiture avec une lionne
Une lionne museau au vent à l'arrière d'un pick-up dans les rues embouteillées de la mégapole pakistanaise Karachi a fait sensation sur les réseaux sociaux, au point que son propriétaire a été mis en examen jeudi, a indiqué la police. Le propriétaire de la lionne, Saqlain Javed, un trentenaire marchand d'animaux de compagnie, a été arrêté après la plainte d'un concitoyen inquiet des risques qu'il faisait encourir aux passants. L'accusé a assuré qu'il se rendait simplement chez le vétérinaire et qu'il avait tous les permis nécessaires pour la détention de ce type d'animal. «Nous avons libéré l'accusé sous caution, mais ouvert une enquête pour comportement négligent avec un animal», a indiqué un officier de police haut placé, Muqadas Haider. Une vidéo tournée par des automobilistes interloqués montre la lionne tenue en laisse par un homme à l'arrière d'un pick-up pris dans les embouteillages à la nuit tombée. On entend une femme s'inquiéter: «qui sera responsable s'il y a un incident?» et se demander s'il s'agit d'une espèce protégée. La vidéo a été vue un million de fois sur Facebook, générant nombre de critiques sur le traitement cruel imposé au félin, ou encore le côté m'as-tu-vu d'une telle expédition, dans un pays où plus d'un tiers des 200 millions d'habitants vit sous le seuil de pauvreté.

■ Un conducteur arrête son train... pour acheterdes pêches!
La société des chemins de fer tunisiens a annoncé vendredi avoir ouvert une enquête suite à la diffusion d'une vidéo montrant un train arrêté pour permettre, selon un passager, à son conducteur d'acheter des pêches. La courte vidéo, largement commentée sur les réseaux sociaux et dans les médias, a été filmée de l'intérieur du train et aurait été prise dans le Sahel (centre-est). A travers la vitre, on peut voir des cageots de fruits posés au bord de la voie ferrée puis une vendeuse grimper dans le train pour donner un sac en plastique à quelqu'un.
«Regardez, il arrête un (train) entier pour prendre des pêches», lance un passager, tandis que d'autres se lèvent pour observer la scène. «La vendeuse a été gentille, elle est allée jusqu'à la portière (de la locomotive) pour lui donner le sachet», a ironisé vendredi matin une animatrice de la radio Mosaïque FM, juste avant d'interroger le directeur de la communication de la SNCFT, Hassen Miadi, à ce sujet. «Nous avons ouvert une enquête sur cette vidéo et nous allons prendre les mesures administratives nécessaires», a répondu M. Miadi.
«C'est un cas isolé et la société ne prendra pas à la légère toute chose qui pourrait porter atteinte à sa réputation et à son image», a-t-il ajouté. Le conducteur a été identifié mais l'enquête étant en cours, aucun autre détail ne sera dévoilé pour l'instant, a indiqué M. Miadi.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc