Brèves internationales

Brèves Internationales

Par L'Economiste | Edition N°:5045 Le 14/06/2017 | Partager

■ Boussaïd à la conférence G20/Afrique à Berlin
Les défis auxquels fait face l’Afrique appellent une nouvelle approche de coopération avec les pays du G20. C’est ce qu’a souligné, lundi soir à Berlin, Mohamed Boussaïd, ministre de l’Economie et des Finances, lors d’un panel sur la sécurité et le développement en Afrique dans le cadre de la conférence internationale «Partenariat G20/Afrique, investir dans un avenir en commun», organisée les 12 et 13 juin dans la capitale allemande. Boussaïd a indiqué que l’initiative du G20 présidée par l’Allemagne procède d’un «nouveau concept de la coopération notant que l’Afrique recèle un potentiel de développement énorme qu’il importe de valoriser». Il a souligné que «l’on ne parle plus aujourd’hui de l’Afrique sous l’angle de l’aide mais en faisant prévaloir le potentiel africain en termes d’investissements et en terme de développement». Outre Boussaïd, le Maroc participe à cette conférence par une importante délégation composée de la présidente de la CGEM, Miriem Bensalah-Chaqroun.

■ Les doléances de Merkel
Profitant de sa présidence du G20, la chancelière allemande Angela Merkel a lancé lundi dernier, aux côtés de dirigeants africains, un appel à investir en Afrique. Elle a jugé que le développement économique permettra de limiter l’émigration vers l’Europe.
La dirigeante allemande a donné ainsi le coup d’envoi à deux jours de conférence, où responsables africains et investisseurs sont censés entrer en contact pour stimuler l’investissement privé dans le cadre d’une initiative du G20 baptisée «Compact with Africa» (cf. notre édition N°4985 du 21/03/2017).

■ Tirs à Munich: Le suspect arrêté
Trois personnes dont une policière ont été blessées, hier mardi, par des tirs dans une gare près de Munich (sud de l’Allemagne). La police a annoncé l’arrestation du seul suspect et a exclu tout mobile «politique ou religieux». Le trafic ferroviaire a néanmoins été interrompu et un dispositif policier très important a été déployé dans les minutes qui ont suivi les tirs.

■ Nouveau revers pour Trump sur le décret migratoire
La Cour d’appel de San Francisco a confirmé, lundi 12 juin, la suspension du décret anti-immigration de Donald Trump par un tribunal fédéral d’Hawaï. Ce qui inflige un revers supplémentaire au président américain sur cette mesure très controversée, accusée de discriminer les musulmans. Les magistrats d’appel annulent en revanche une partie de la décision du tribunal de première instance et signalent que le gouvernement est dans son droit s’il revoit - et durcit - ses pratiques d’examen des dossiers d’entrée aux Etats-Unis.  La Cour estime aussi que le président n’a pas suffisamment démontré que l’entrée des ressortissants des six pays visés, à majorité peuplés de musulmans (Iran, Libye, Syrie, Somalie, Soudan et Yémen) «nuirait à l’intérêt des Etats-Unis».

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc