Reportage

Aznavour, Ellie Goulding et Sami Yusuf inaugurent Mawazine

Par L'Economiste | Edition N°:5023 Le 15/05/2017 | Partager

La 16e édition du festival Mawazine a retrouvé son public vendredi lors d’une première soirée d’exception avec le crooner Charles Aznavour qui a ouvert le bal avec un concert d’anthologie au Théâtre Mohammed V. La scène internationale de l’OLM Souissi a, quant à elle, accueilli l’artiste à l’énergie débordante, Ellie Goulding.

Du côté de la scène orientale, Sami Yusuf, «le Britannique musulman le plus connu au monde», a drainé un large public venu écouter ses morceaux évoquant l’islam. Les stars de la musique marocaine, notamment Latifa Raafat, Abderrahim Souiri et Tahour, ont foulé la scène de Salé pour le plus grand plaisir des aficionados du genre. Le deuxième jour a proposé un plateau de très haut niveau avec des artistes venus du monde entier.

De la planète hip hop avec Wiz Khalifa à celle de l’Afrotrap de MHD en passant par l’ambiance orientale assurée par Majid El Mohandis ou encore la douceur des chants chypriotes de Vakia Stavrou, les rythmes du monde étaient bien au rendez-vous. Une soirée inaugurale privée avec Youssou Ndour, un grand habitué du festival et du Maroc, a également eu lieu jeudi au Théâtre Mohammed V.

Reportage photos, Abdelmajid BZIOUAT

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc