Entreprises

Trarem compte doubler sa capacité industrielle

Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5023 Le 15/05/2017 | Partager
Un programme d’investissement de 40 millions de DH en 3 ans
3 millions de DH investis dans le showroom «Living office»
samir_bennis_trarem_023.jpg

Samir Bennis: «Quand le marché prend 1% de croissance, nous en réalisons 3 à 4 fois plus. Le marché ne s’est pas beaucoup développé, c’est plutôt Trarem qui a grignoté des parts de marché à la concurrence» (Ph. S.M.)

Trarem est déterminée à devenir, la référence dans l’aménagement des espaces de travail et de vie. «Cette ambition est matérialisée par l’inauguration du nouveau showroom living office», explique Samir Bennis, DG. Le tout nouveau showroom comprend une dizaine de concepts d’aménagement développés par la maison Hermann Miller (leader américain des meubles et matériel de bureau), inspirés des modes d’organisation des entreprises à travers le monde.

Trarem a aménagé sa direction commerciale et marketing avec ces dix concepts, «pour permettre aux clients de mieux se projeter, faire bouger les lignes, changer leur mind-set», explique Samir Bennis. L’enseigne a donc inauguré les locaux, un espace de 600 m2 (3 millions de DH d’investissement).

Fort de ces nouveaux concepts, Hermann Miller célèbre 10 ans de partenariat avec Trarem. Le fabricant américain revendique 2,7 milliards de dollars de chiffre d’affaires, 8.000 salariés à travers le monde, 15 sites de production ou encore des solutions à forte valeur ajoutée en termes d’ergonomie et design.

Créée en 1957, Trarem est une sucess story familiale. Forte de 60 ans, l’aventure de la famille Bennis dispose d’une unité de production implantée sur 12.000 m2 à Casablanca. L’entreprise emploie 220 salariés (deux tiers en usine et l’autre tiers à l’administration).

Depuis 2014, elle est gérée par la 3e génération des Bennis. L’entreprise dispose d’une chaîne de valeur intégrée, qui porte sur le conseil, conception, fabrication, commercialisation, distribution, livraison, installation de solutions d’aménagement clés en main... La marque est très présente sur le marché marocain, mais aussi dans des pays subsahariens depuis quelques années (environ 5% du chiffre d’affaires 2016 a été réalisé à l’export dans la région). Pour 2017, le management compte tripler ce volume à l’export en Afrique. En 2013, le chiffre d’affaires de l’entreprise était de 70 millions de DH. En 2016, il est monté à 115 millions de DH. Les dirigeants tablent sur une croissance qui varie entre 15 et 20% en 2017.

L’enseigne est très présente dans le secteur des centres de service (offshoring, centres d’appels) depuis une quinzaine d’années. «Nous avons procédé à des installations dans une cinquantaine de sites au Maroc et en Afrique subsaharienne. Rien que dans ce métier», précise Samir Bennis. L’entreprise aménage également des espaces dans le secteur bancaire, assurances, télécoms… Le spécialiste du mobilier professionnel aménage en moyenne un millier d’agences par an. Pareil pour les salles de conférences, auditorium, cinémas...

«Nous sommes également présents dans l’aménagement d’universités et facultés, mais aussi les sites industriels», rappelle le management. Récemment, le portefeuille clientèle s’est étendu à l’industrie automobile et à l’aéronautique. L’entreprise accélère son développement industriel. «Les 10 dernières années, la partie conception a pris de l’ampleur dans notre business modèle», indique Bennis.

En 2015, Trarem a été sélectionnée dans le cadre du Plan d’accélération industrielle (PAI), à l’issue duquel elle a validé un budget d’investissement industriel de 40 millions de DH en trois phases. «Nous avons finalisé la 1re phase en 2016. La 2e phase est en cours de finalisation», confirme le management. Cet investissement industriel devra  permettre de doubler la capacité industrielle, améliorer les standards de qualité, le design et la complexité des produits, la productivité ou encore la compétitivité des solutions.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc