Habillage_leco
Economie

Emploi: Première épreuve pour le gouvernement

Par Mohamed Ali Mrabi | Edition N°:5018 Le 08/05/2017 | Partager
Le chômage repart à la hausse à 10,7% au 1er trimestre
Nouveau record dans les villes avec 15,7%
Toujours les mêmes: femmes, jeunes et diplômés
emploi_gouvernement_018.jpg

La nouvelle hausse du taux de chômage a consacré la vulnérabilité de certaines catégories, comme les femmes et les jeunes entre 15 et 24 ans, les plus touchés par l’inactivité

Les choses se compliquent pour le gouvernement El Othmani. Le taux de chômage a enregistré une nouvelle hausse au 1er trimestre. Au moment où patronat et syndicats jugent l’objectif de ramener ce taux à 8,5% peu ambitieux, le HCP vient d’annoncer qu’il a grimpé à 10,7% au niveau national, soit plus de 1,29 million de personnes.

Cette crise de l’emploi est plus prononcée dans les villes, où la part des demandeurs d’emploi par rapport à la population active culmine à 15,7%. Une première gifle pour le gouvernement, après l’annonce d’une baisse en trompe-l’œil à la fin de l’année dernière (9,6%). Dans les détails, les dernières statistiques publiées par le HCP sont alarmantes. Le chômage reste très élevé chez les femmes.

Ce taux poursuit sa tendance haussière, passant de 13,8% à 14,7% entre le 1er trimestre 2016 et celui de 2017. Pareil pour les «15 à 24 ans». Le chômage au sein de cette catégorie est passé de 24,9% à 25,5%. Chez les 25 à 34 ans, il a atteint 16,6%. Les diplômés ont également autant de difficultés à accéder au marché du travail. Le taux de chômage de cette population est aussi en hausse, passant de 18,2 à 18,5%.

Cette situation interpelle le nouveau gouvernement, très critiqué par l’opposition concernant la faiblesse des mesures prévues pour relancer l’emploi. Aujourd’hui, 63.000 personnes se sont rajoutées à la population au chômage. Elles sont concentrées exclusivement dans les villes.

109.000 postes ont été créés depuis le 1er trimestre 2016. Les données présentées par le HCP mettent à nu la faible participation de l’industrie à la création d’emplois. Sur cette période, le secteur industriel, y compris l’artisanat, a connu la création de 16.000 emplois. Près de la moitié (7.000) concerne «le travail du bois et la fabrication d’articles en bois». C’est le secteur des services qui reste le plus grand pourvoyeur, avec 45.000 postes supplémentaires.

Il s’agit essentiellement d’emplois précaires et fragiles, notamment dans la branche «services personnels et domestiques», avec 19.000 personnes ou celle du «commerce de détail hors magasin», avec 17.000 personnes. Les BTP reprennent des couleurs après des années de dégraissage. Le secteur a créé 20.000 nouveaux postes.

Cette situation est couplée à l’augmentation du taux de la population sous employée de 1,7%, par rapport à 2016. Elle s’est établie à 1,05 million de personnes.

Repères

  •  1,29 million de personnes au chômage au niveau national
  •  63.000 nouvelles personnes au chômage depuis 2016
  •  25,5% les jeunes entre 15 et 24 ans sont les plus touchés par le chômage
  •  16.000 postes d’emplois créés par le secteur industrie et artisanat
  •  20.000 nouveaux

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc