Habillage_leco
Régions

TangerMed: Un chemin pédestre pour doper le tourisme

Par Ali ABJIOU | Edition N°:5016 Le 04/05/2017 | Partager
Il s’étend le long du lac de retenue du barrage de Oued Rmel, à quelques km de TangerMed
Préservation de la nature mais aussi création de sources de revenu pour les habitants
tangermed_tourisme_016.jpg

Le chemin pédestre, aménagé, se déroule le long du lac formé par la retenue du barrage Oued Rmel. 5 kilomètres de pur bonheur au milieu de la nature (Ph. Adam)

TangerMed représente dans l’esprit collectif un ensemble de grues et de bateaux, une image industrielle d’un Maroc en renouveau. Mais le port, c’est aussi un arrière-pays riche et varié et une population avec des attentes légitimes auxquelles la fondation TangerMed, le bras social du groupe portant le même nom, entend répondre.

La fondation, en collaboration avec l’Agence pour le développement des provinces du nord  vient de mettre en place un chemin pédestre qui s’étend le long d’un des plus beaux parages de la région, la retenue du barrage Oued Rmel. Il s’agit d’un parcours ou plutôt d’une véritable immersion dans une nature encore à l’état sauvage, un véritable paradis pour les amateurs de randonnées.

Le chemin fait environ 5 kilomètres et devrait par la suite être complété par une traversée en barque du lac, des pontons sont déjà en place. L’objectif selon les initiateurs du projet est de promouvoir le tourisme rural et les loisirs dans la commune Ksar Al Majaz. Ce chemin devrait en effet drainer un flux de visiteurs vers cette partie de la région, loin de l’effet industriel de TangerMed.

Le projet vise aussi l’inclusion des populations locales dans ce processus de développement en valorisant économiquement une activité de randonnée préexistante et créer une nouvelle source de valeur ajoutée tout en aidant à la pérennisation du patrimoine local en lui donnant une fonction touristique.

Le projet, dont la durée des travaux a été d’un an, a compté avec la collaboration de l’Agence du bassin hydraulique du Loukkous et de la Direction provinciale des eaux et forêts et de la lutte contre la désertification ainsi que de l’Association Bourayhane pour le développement rural.

A noter que la fondation s’est fait remarquer par ses actions en matière d’appui aux élèves méritants et à la mise à niveau de certaines écoles alors que l’ADPN s’est démarquée en travaillant entre autres sur le secteur du transport scolaire ainsi que la construction des structures d’hébergement tels que les Dar Talib et Taliba ainsi que les logements de fonction pour les enseignants, un plus dans une région nettement enclavée.

De notre correspondant, Ali ABJIOU

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc