De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:4979 Le 13/03/2017 | Partager

• Gouvernement: Benkirane abdique?
C’est moi ou l’USFP. Sur un ton de défi, Abdelilah Benkirane a de nouveau refusé la participation du parti de la rose à la coalition gouvernementale. Il a sévèrement attaqué Driss Lachgar, estimant que s’il «n’a pas réussi à revigorer son parti, comment peut-il défendre la cause nationale». En choisissant d’accentuer la tension, Benkirane semble réduire considérablement les chances de la formation du gouvernement. Se dirige-t-il vers l’annonce de son échec? Du moins, c’est ce qu’il avait assuré il y a quelques semaines devant les membres de son parti. Il avait affirmé qu’il attendait le retour du Roi pour lui faire part des résultats des négociations. Pour l’instant, aucun signe ne laisse espérer un déblocage. Les autres partis campent sur leur position. Le RNI, qui a tenu une réunion de son bureau politique jeudi dernier, n’a pas abordé le sujet du gouvernement, préférant se concentrer sur les préparatifs de son prochain congrès, prévu en mai prochain.M.A.M.

• 150 millions de dollars pour mieux cibler les pauvres
Le conseil des administrateurs de la Banque mondiale (BM) a approuvé une opération d’un montant de 150 millions de dollars pour appuyer les efforts du Maroc en matière de promotion des programmes sociaux et de soutien aux petites entreprises. Cette opération permettra, d’une part, d’améliorer le ciblage des programmes sociaux grâce à un meilleur système d’identification personnelle et, d’autre part, de lever les barrières qui empêchent les start-up et les petites entreprises d’accéder à des financements. Selon la BM, le projet permettra de doubler l’impact des programmes de réduction de la pauvreté tels que Ramed et Tayssir.
 Objectif: diriger les ressources de ces programmes vers les ménages et les individus les plus vulnérables uniquement. Ce qui se traduira par des économies estimées à plus de 30 millions de dollars par an. A.E.
• Banque participative:  Les modèles de contratstoujours attendus
Les modèles de contrats de prêt, qui seront utilisés par les banques participatives, attendent d’être validés par la Commission supérieure des Oulémas. Ils feront ensuite l’objet de circulaires de Bank Al-Maghrib. Le démarrage des activités de la finance participative reste également suspendu à la publication des agréments des institutions concernées au Bulletin officiel. H.E.
• Record d’investissements en capital en 2016
Les investissements en capital au Maroc ont atteint le chiffre record de 786 millions de DH en 2016. Le secteur industriel arrive en tête avec 45% des investissements réalisés depuis 2011, suivi par celui des services et transport avec une part de 24%, relève le rapport annuel de l’Association marocaine des investisseurs en capital (AMIC) sur l’activité du capital investissement au Maroc. Les investissements se concentrent principalement sur l’axe Rabat-Casa (78%), la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (6%) et les régions de Fès-Meknès et Marrakech-Safi (5%), soulignent les auteurs du rapport. A.E.

• Salafin: 2,4 milliards de DH d’encours en 2016
Les encours financiers de Salafin s’élèvent à 2,4 milliards de DH à fin 2016. Un chiffre en hausse de 2,4% par rapport à l’exercice précédent. Dans le détail, la tendance est plutôt à la stagnation sur le segment des crédits auto, l’encours restant stable à 1 milliard de DH (-0,5% par rapport à fin 2015). Les crédits personnels ont, quant à eux, connu une amélioration de 5,5% pour s’établir à près de 1,3 milliard de DH. Les encours non financiers ont eux aussi progressé de 9% par rapport à une année auparavant, «en ligne avec l’évolution du marché». Au final, la compagnie communique un PNB en hausse annuelle de 4,7%. S.F.
• Intelcia s’implante en Côte d’Ivoire
Intelcia vient de lancer une filiale à Abidjan. Il s’agit d’un investissement de 2 millions d’euros pour ce 3e site du groupe en Afrique subsaharienne. Un millier de personnes seront recrutées dans le cadre de cette nouvelle implantation. Le groupe est déjà présent au Cameroun où le site de Douala, opérationnel depuis un an, emploie 650 personnes, ainsi qu’au Sénégal où Intelcia compte déjà près de 150 personnes dans son site de Dakar 4 mois après son ouverture. A.E.

• Ouarzazate: Accord entre Acwa Power et la commune
Acwa Power et la commune territoriale de Ouarzazate viennent de signer un protocole d’accord pour un programme de travail sur la période allant de 2017 à 2022. L’objectif est de mettre en commun une vision de développement des deux parties, compatible avec les exigences de développement durable de la commune de Ouarzazate. Les termes du protocole incluent, entre autres, la formation et l’amélioration de l’emploi, notamment chez les femmes, ainsi que la population fragilisée, la santé et le développement culturel et touristique. S. B.

• Sans-papiers: 18.000 demandes de régularisation déposées
Plus de 18.000 demandes de régularisation des étrangers en situation irrégulière ont été déposées au niveau national, depuis le lancement de la 2e phase de cette opération d’intégration jusqu’au 8 mars. Ces dossiers, déposés auprès de 69 préfectures dans le Royaume, concernent différentes nationalités. Depuis 2013, l’opération exceptionnelle concernant des migrants en situation irrégulière au Maroc a permis la régularisation d’environ 25.000 d’entre eux. A.E.

• Education nationale: Le quart des directeurs d’école souhaitent une mutation
Pour 2017, près de 2.918 directeurs d’établissements primaires et secondaires ont participé à la campagne de mutation du ministère de l’Education nationale. Sachant qu’il existe environ 10.922 établissements scolaires, cela représente plus du quart des directeurs. Parmi eux, 1.261 ont décroché leur réaffectation. La plus grosse part revient aux directeurs du primaire, dont 2.192 ont déposé leur candidature (937 bénéficiaires). A.Na

• Importante saisie de matières plastiques à Tanger
Près de 8 tonnes de matières premières servant à la fabrication de sacs en plastique, plus d’une tonne de sacs interdits et de sacs non conformes ainsi qu’une importante quantité de déchets plastiques ont été saisies, jeudi 9 mars, dans une unité industrielle à Tanger. Une enquête sera déclenchée pour déterminer la provenance des matières premières car le propriétaire de l’usine ne figure pas parmi les importateurs identifiés. Depuis octobre 2016, ces importations sont soumises à déclaration préalable. H.E.

• Sebta: Réouverture du passage frontalier de Tarajal
Tarajal devra rouvrir dès ce lundi 13 mars. Le passage frontalier, ouvert la semaine d’avant, avait été fermé lundi dernier afin d’augmenter les mesures de sécurité. La nouvelle frontière, prévue pour 5.000 passages par jour, a engendré un effet d’appel atteignant le double. Le nouveau poste-frontalier est réservé aux piétons et porteurs de marchandises. Ses portiques sont censés humaniser le transit en limitant la taille et le poids des colis transportés. A.A.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc