Entreprises

L’Europe tire les résultats de HPS

Par Soufiane NAKRI | Edition N°:4979 Le 13/03/2017 | Partager
Une hausse de 30,9% du chiffre d’affaires consolidé en 2016
Le groupe sécurise le paiement sur mobile en partenariat avec le géant Gemalto
hps_resultats_079.jpg

En 2016, le chiffre d’affaires consolidé s’est accéléré de 30,9% à 463,6 millions de dirhams. La progression des ventes en Europe a favorisé l’amélioration du résultat net qui a enregistré une hausse de 48,3% à 57,2 millions de dirhams

Bonne pêche pour HPS en 2016. Le volume des ventes du spécialiste des systèmes de paiement électronique a enregistré une hausse de 30,9% à 463,6 millions de dirhams. «Le gros de ces ventes a été concentré sur le marché européen, un peu sur le marché nord américain et en Afrique du sud», souligne Brahim Berrada, directeur général de HPS.
Cette performance s’explique par un carnet de commandes bien garni qui atteint plus de 400 millions de dirhams dans la branche édition des logiciels. Le groupe a signé  un contrat en 2014 avec Gemalto (le leader mondial de la sécurité digitale et fournisseur des cartes à puce)  pour le développement d’une offre de paiement sur mobile qui commence à donner ses fruits. Il a enregistré ses premières réalisations au cours de 2016 avec le déploiement de cette solution chez plusieurs clients notamment au Mexique, au Japon et en Espagne. Autre contrat important, le partenariat pour la gestion de l’activité carte de paiement avec l’un des principaux processeurs en Europe qui gère un portefeuille de 75 millions de cartes dans 16 pays en Europe.

Le troisième contrat porte sur toute la gestion des commerçants sur 7 pays où le groupe bancaire sud-africain First National Bank (3e sur le continent) est présent.  HPS a fait le choix également de faire migrer sa technologie vers l’une des principales banques de Chypre qui couvre la gestion de toute l’activité monétique.
L’autre projet qui est en partenariat avec HP devrait aboutir à la modernisation d’une plateforme de paiement d’un processeur autrichien en 2017. Le chiffre d’affaires en 2016 des ventes de logiciels a réalisé une progression de 36% à 264 millions de dirhams.

Par ailleurs, l’activité des services, qui est concentrée uniquement en Europe, a généré un chiffre d’affaires de 111,9 millions de dirhams, soit une progression de 38,6%. «Cette croissance est due à la stratégie d’élargissement du réseau commercial sur tout le territoire français et de la consolidation de la position de «Acpqualife» auprès de grands groupes en France», explique le management. L’année 2016 a été marquée également par le lancement du Processing qui a démarré en juillet 2016 au Maroc. Cette activité qui est dédiée uniquement au marché africain a réalisé un chiffre d’affaires qui s’élève à 40,7 millions de dirhams.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc