DOSSIER 8 MARS

Bouchra Baibanou: «Croyez en vous!»

Par Sabrina BELHOUARI | Edition N°:4976 Le 08/03/2017 | Partager
bouchra_baibanou_076.jpg

En octobre 2016, lors de l’étape d’acclimatation à une altitude de plus de 6.500 m au niveau de la montagne Taboche, Bouchra Baibanou a «fait connaissance» pour la première fois avec l’Everest qui est visible à partir du sommet de la montagne népalaise (Ph. BB)

N'atteint pas l’Everest qui le désire! Mais Bouchra Baïbanou, même à plus de 40 ans, y croit dur comme fer. C’est ce qui la motive depuis des années et elle y met de son temps, de sa volonté, de son énergie et de ses ressources. Notre alpiniste et challenger marocaine est sur la dernière ligne droite pour entamer son projet «Everest». Elle sera ainsi la première femme marocaine à effectuer l’ascension du plus haut sommet du monde haut de 8.848 mètres. Une consécration pour elle. L’alpiniste marocaine qui a levé en 2011 le challenge de faire les 7 plus hauts sommets du monde dans les 6 continents est aujourd’hui déterminée plus que jamais à affronter l’Everest.

Bouchra avait annoncé cet objectif lors de sa décoration royale en 2015, et enchaîne depuis entraînements, préparation mentale et rencontres. «Dans ma préparation j’ai appris à avancer étape par étape, sans me précipiter et tomber dans l’engrenage du stress et des peurs. C’est ce qui permet aujourd’hui de rester zen et de me focaliser sur mon objectif» affirme Bouchra Baibanou. Sa dernière rencontre avec la première femme britannique à avoir escaladé l’Everest, et en Espagne avec un alpiniste de Singapour qui a fait trois fois l’Everest et plus de 150 sommets dans le monde, enrichissent son savoir et lui permettent de mieux se préparer à l’ascension.

Il est primordial en effet de connaître les principes de survie dans les conditions extrêmes, les astuces pour ne pas paniquer et garder la tête sur les épaules et les pièges à éviter, mais aussi les encouragements bénéfiques pour le mental. «L’OCP, la Marocaine des jeux et sports et l’agence nationale des ports ont confirmé leur soutien et sont officiellement sponsors de l’ascension de Bouchra Baibanou de l’Everest. Je reste confiante quant au 50% restant des frais du voyage et je continue mes préparatifs», confirme l’alpiniste. Rien ne l’arrêtera pour réaliser ce rêve si cher à son cœur.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc