Entreprises

Le cabinet MBCE met le cap sur le Nigéria et le Bénin

Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:4973 Le 03/03/2017 | Partager
Une mission d’affaires multisectorielle: Prospection et partenariats d’affaires
Le Maroc y a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 1,24 milliard de DH en 2016
cabinet_mbce_073.jpg

Le niveau des flux entre les trois pays prend un nouveau tournant, depuis les visites royales dans la région et le lancement de projets de grande envergure…

Sortir l’offre marocaine des zones de confort, c’est l’ambition que se donne Multi Boost Consulting et Events (MBCE), un cabinet marocain spécialisé dans le conseil à l’export, B to B, notamment sur les marchés subsahariens. L’entreprise pilote une mission de prospection dans l’un des marchés les plus dynamiques du continent, le Nigéria, et son voisin le Bénin. Une mission de partenariat multisectoriel à Lagos et Cotonou du 23 au 29 avril.

En s’attaquant au Nigéria, MBCE compte profiter de la dynamique des visites royales dans la région pour tisser des partenariats et faire gagner des parts de marché au made in Maroc. Il y a du potentiel d’affaires dans les secteurs de l’électrique, des produits pharmaceutiques, de l’agro-industrie, du textile et cuir, de la construction métallique, du BTP et de l’IT. «Une quinzaine d’entreprises nigérianes spécialisées dans l’équipement électrique, et non des moindres, cherchent à entrer en relation avec leurs homologues marocains», explique Mohammed Chahoub, consultant associé MBCE. Ce qui intéresse le plus les investisseurs de ces pays, c’est le savoir-faire marocain. «Le Maroc a la maîtrise de certaines technologies, qu’il est en mesure de transférer à des prix abordables», explique Chahoub. Le made in Maroc y est prisé, essentiellement dans les produits pharmaceutiques, l’électrique… qui «passe de loin devant ses concurrents européens et arabes».

Mais les échanges commerciaux entre les trois pays restent bien en deçà des ambitions et du potentiel. Le Royaume n’a exporté vers le Nigéria qu’environ 923 millions de DH et seulement 323 millions de DH vers le Bénin en 2016. Dans le sens inverse, le Nigéria a exporté vers le Maroc, sur la même période, pas moins de 272 millions de DH, contre à peine 10 millions de DH pour le Bénin. Dans la filière des produits pharmaceutiques, le Maroc a exporté plus de 3 tonnes de produits vers ces deux destinations, pour un chiffre d’affaires de plus de 700 millions de DH en 2016. Ce qui est faible, vu l’intérêt grandissant de ces marchés pour les produits marocains.

Curieusement, en matière de textile, le marché béninois est pratiquement vierge. Pourtant le pays regorge de potentiel à l’export essentiellement le coton (matières premières pour l’industrie du textile – habillement). La meilleure performance à l’export du Maroc dans ce secteur, les trois dernières années, culmine à 500.000 DH (chiffre d’affaires 2014). Pour sa part, le business de l’agroalimentaire n’a rapporté que 1,5 million de DH à l’export sur la même période (chiffres d’affaires cumulés). En revanche, le secteur des matériaux de construction (pierres, plâtres, chaux, ciments…) affiche plus de dynamisme. Les exportations vers ces destinations ont atteint plus de 28 millions de DH en 2016, dont 97% du business réalisé au Nigéria.

La délégation marocaine est composée d’une vingtaine d’entreprises, avec une moyenne de trois industriels par secteur. «Nous y allons aussi pour susciter et créer des besoins», soutient le management de MBCE. Le cabinet conseil et d’accompagnement des entreprises marocaines à l’international a pour particularité d’être fondé par des ex-responsables de l’ex-CMPE (Centre marocain de promotion des exportations). «Notre force réside dans l’expérience, les relations acquises à travers le globe que nous souhaitons offrir aux industriels et opérateurs marocains souhaitant se tourner vers l’export», précise Chahoub. Après le Nigéria et le Bénin, le promoteur compte rempiler sur Amman (Jordanie), le Cameroun et le Tchad, pour ensuite mettre le cap sur les deux Congo (Brazzaville et Kinshasa).

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc