Brèves

Brèves

Par L'Economiste | Edition N°:4967 Le 23/02/2017 | Partager

■ Les MRE, 10e groupe d’immigrés au monde...

Les Marocains nés au Maroc et vivant à l’étranger constituent le 10e groupe d’immigrés le plus important au monde, selon une nouvelle étude de l’OCDE publiée mardi. Avec 2,6 millions de personnes enregistrées en 2010/2011 (+53% comparé à 2000/2001), les MRE résidant dans les pays de l’OCDE forment le plus grand groupe d’émigrés en provenance d’un pays de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA). En outre, 830.000 descendants d’émigrés marocains sont comptabilisés dans les pays européens de l’OCDE. Si les arrivées en Europe étaient très fortes il y a près d’une décennie (160.000 Marocains en 2008), elles ont fortement baissé pour s’établir à 80.000 personnes en 2014. En cause: le repli des arrivées en Espagne du fait de la crise économique.

■ Réduction des accidents: L’ONCF fait le point
Positif. C’est ainsi que qualifie l’Office national des chemins de fer (ONCF) son bilan sur la sécurisation des voies sur la période 2012-2016. En effet, le nombre d’accidents au passage à niveau (PN) a baissé de plus de 90%, passant de 47 à seulement 4, alors que celui des décès s’est réduit de 94% à un seul cas en 2016. Sur cette période, les accidents au niveau de la traversée de la voie ont également fortement reculé passant de 85 cas à 51 (-40%), dont 23 décès (-47%). Pour rappel, le programme national de sécurisation des voies a permis de supprimer 166 PN sur 180 prévus et leur remplacement par des ouvrages de franchissement (pont-route, pont-rail...). Outre l’équipement de 205 PN non gardés (sur les 260 prévus) en systèmes d’annonce de fermeture automatique des barrières (SAFA), l’ONCF a aussi réalisé plus de 910 km de clôture sur un linéaire de 1.200 km programmé.
 
■ Oriental: L’infrastructure routière renforcée
Six projets de renforcement de l’infrastructure routière seront bientôt lancés dans l’Oriental. C’est ce qui a été convenu lors d’une réunion tenue vendredi au ministère de l’Equipement, du Transport et de la Logistique entre le secrétaire général du ministère, quatre directeurs centraux et Abdenbi Bioui, président du Conseil régional de l’Oriental. Il s’agit des routes nationales 17 (Oujda- Jerrada), 15 (Nador-Guercif), 2 (Midar-Kassita), 19 (Debdou-El Atef) ainsi que les routes régionales 607 (Berkane et l’autoroute) et 508 (Guercif-Driouch). Les appels d’offres seront lancés avant juin 2017.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc