Habillage_leco
Société

Droits de l’enfant au Maroc: Un pas de plus vers les normes internationales

Par Stéphanie JACOB | Edition N°:4959 Le 13/02/2017 | Partager
Le CNDH et l’Unicef renforcent leur partenariat
Pour un meilleur suivi de la mise en œuvre des droits de l’enfant au Maroc
droit_de_lenfant_maroc_059.jpg

Un nouveau plan d’action vient d’être signé entre le CNDH et l’Unicef afin de renforcer les capacités nationales en matière de suivi indépendant et de reporting sur la situation des droits de l’enfant au Maroc, conformément aux normes internationales (Source: Unicef)

Un nouveau plan d’action vient d’être signé entre le Conseil national des droits de l’homme (CNDH) et l’Unicef. L’objectif étant de renforcer les capacités nationales en matière de suivi indépendant et de reporting sur la situation des droits de l’enfant au Maroc conformément aux normes internationales. Cette stratégie conjointe amorce le nouveau cycle de coopération entre le Royaume et l’Unicef pour la période quinquennale 2017-2021. Une instance de recours pour les enfants victimes de violations de leurs droits, conformément à l’Observation générale n° 2 du Comité des droits de l’enfant, doit être mise en place.

Une première au Maroc. Les activités déployées à travers ce plan d’action vont également s’atteler à une meilleure coordination nationale et régionale pour renforcer le suivi des violations de ces droits. L’accent sera particulièrement mis sur le renforcement des capacités des commissions régionales des droits de l’homme, ainsi que sur l’appui aux actions des coalitions et réseaux associatifs œuvrant dans le domaine de la protection des droits de l’enfant. Il s’agira aussi de renforcer la collecte dynamique d’informations sur les droits de l’enfant avec la participation des enfants eux-mêmes. Fin 2016, le CNDH avec l’appui de l’Unicef avait mis en place l’Institut national de formation aux droits de l’homme.

Ce programme de formation permet un suivi et reporting de qualité sur la réalisation des droits de l’enfant. Pour le président, Driss El Yazami, cet institut est une initiative importante dans la région Mena et l’Afrique subsaharienne. «L’ambition prochaine étant la création d’un hub international de formation en matière des droits de l’homme pour des acteurs gouvernementaux, non gouvernementaux et le secteur privé».

De son côté, l’Unicef soutient cet élan en annonçant la formation d’ici à 2018 de 80 représentants de la société civile, de départements gouvernementaux et des institutions indépendantes. Un chiffre qui sera ramené à 400 d’ici à 2021. La représentante de l’Unicef au Maroc, Regina De Dominicis, se disant convaincue de la valeur que le Royaume peut apporter au progrès des droits de l’enfant avec sa politique Sud-Sud centrée sur le développement humain.

 

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc