Habillage_leco
Brèves

Brèves

Par L'Economiste | Edition N°:4957 Le 09/02/2017 | Partager

■ Grèce: Le diagnostic du FMI contesté
Les objectifs assignés par la zone euro à la Grèce semblent «démesurément optimistes et risquent d'avoir de graves répercussions sur la croissance du pays», a prévenu le FMI dans un rapport contesté. En accordant leur plan d'aide à l'été 2015, les Européens et Athènes se sont mis d'accord sur l'objectif d'un excédent primaire (hors charge de la dette) à 3,5% du produit intérieur brut dès 2018 et pendant les dix années suivantes. Le ministre grec des Finances a toutefois contesté les conclusions du FMI, assurant qu'elles ne «rendaient pas justice à son pays en ne reflétant pas ses récentes évolutions». La Grèce «se dirige vers une reprise économique solide», a écrit Euclid Tsakalotos en assurant que son pays peut arriver à un excédent supérieur à 1,5%. Le président de l'Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem a lui aussi assuré que le rapport du FMI était dépassé et qu'il ne reflétait pas l'amélioration actuelle de la situation en Grèce. Quant à la Commission européenne, elle a balayé les critiques en assurant que les objectifs de son programme étaient crédibles.

■ Les contenus numériques payants seront accessibles
Un récent accord vient être conclu par les négociateurs du Parlement européen, des Etats membres et de la Commission européenne. Il stipule que les Européens pourront bientôt profiter pleinement de leurs abonnements à des services en ligne pour regarder des films, assister à des manifestations sportives, lire des livres électroniques, jouer à des jeux vidéo ou écouter de la musique lorsqu’ils voyagent à l’intérieur de l’UE. Il s'agit de la première étape dans la modernisation des règles de l’UE en matière de droit d’auteur proposée par la Commission dans le cadre de sa stratégie pour un marché unique numérique. Les nouvelles règles seront applicables dès le début de l'année 2018, ce qui laisse neuf mois aux fournisseurs pour préparer leur application.
■ Les investissements vont bon train
Juste deux ans après qu’il ait été lancé par la Commission Juncker, le Plan d'investissement pour l'Europe a déjà mobilisé au total plus de 168 milliards d'euros d’investissements (soit largement plus de la moitié du montant de 315 milliards d’euros prévu à l’origine). Ces chiffres ont été communiqués à l’issue d’une réunion tenue récemment par le conseil d’administration de la Banque européenne d’investissement (BEI) au cours de laquelle il a approuvé 14 nouveaux projets à financer au titre du Fonds européen pour les investissements stratégiques (http://ec.europa.eu).

■ Une base de données en ligne sur le logement abordable
L’OCDE, avec l’UE, vient de lancer une nouvelle base de données en ligne sur le logement abordable. En moyenne, près de 15% des locataires et 10% des personnes ayant contracté un crédit hypothécaire emploient plus de 40% de leur revenu disponible pour pourvoir aux dépenses de logement dans la zone OCDE. La situation se retrouve particulièrement fréquente chez les ménages à faible revenu. Près de 40% d’entre eux environ sont concernés, aussi bien parmi ceux qui remboursent un prêt hypothécaire que parmi les locataires d’un logement du parc privé. Le manque de surface habitable est également problématique. Du côté des mesures mises en place pour rendre le logement abordable, les allocations logement s’inscrivent au nombre des dispositifs les plus courants. Avec 1,4% du PIB, c’est de loin le Royaume-Uni qui leur affecte la plus large part de ses dépenses publiques, la France et la Finlande venant ensuite. 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc