Culture

«Pop Sessions»: Au-delà de l’expérience musicale

Par Aïda BOUAZZA | Edition N°:4955 Le 07/02/2017 | Partager
Nouveau rendez-vous culturel à l’Institut français de Casablanca
Le concept entre conférence et DJ set invite des érudits musicaux
pop_session.jpg

«Pop Sessions se veut un rendez-vous festif où l’idée est de transmettre des connaissances sur les cultures populaires de la fin du XXe et début XXIe siècle», souligne Alban Corbier-Labasse, directeur de l’Institut français de Casablanca (Source: IFC)

LES mélomanes ont désormais un nouveau rendez-vous mensuel qui ne saurait tarder à faire parler de lui. Lancé par l’Institut français de Casablanca,  «Pop Sessions» est un concept innovant au Maroc qui se situe entre conférence et DJ set, invitant le public à découvrir, approfondir et échanger autour d’un style musical choisi. Et c’est en présence d’érudits, passionnés des musiques populaires du siècle dernier et d’aujourd’hui, que se déroulera la soirée. L’évènement démarre au Théâtre 121 avec une conférence musicale ou un film, qui sera suivi d’une discussion avant d’investir la cafétéria pour un moment convivial sur fond de perles rares et tubes incontournables. 
La première édition, qui s’est tenue le 27 janvier, explorait l’univers de la musique électronique et plus précisément celle que l’on appelle la «French touch». Animée par Jean-François Tatin (réalisateur/auteur) et Guillaume Fédou (auteur), la première session autour du thème «Touche française» était consacrée à ce style musical qui a placé la musique de l’Hexagone au-devant de la scène internationale. Le duo a replongé l’audience dans ce genre à travers des morceaux emblématiques en projetant 12 épisodes de leur documentaire «Touche française».

Du pionnier Laurent Garnier aux influences métissées de Motorbass, en passant par les révolutionnaires Daft Punk ou encore Air et Justice, les invités sont revenus sur les secrets de cette musique, leurs influences et ont décrypté le phénomène sociétal, générationnel et mondial né grâce à l’explosion d’Internet. 
La session de février aura lieu le 10 sous le thème: «L’épopée de la soul», et cette fois-ci l’invité sera Florent Mazzoleni, auteur, producteur et photographe, qui embarquera les amateurs du côté des origines de ce genre aux émotions fortes. Mazzoleni, auteur de plusieurs ouvrages, notamment sur James Brown, Nina Simone ou encore la Motown, évoquera les différents courants de la soul.
Le 31 mars, place à un style considéré comme la dernière aventure musicale du XXe siècle avec Olivier Cachin, journaliste et écrivain spécialisé dans le hip-hop, dont le nom ne manquera pas de résonner dans les oreilles des connaisseurs. La soirée s’annonce d’ores et déjà riche en anecdotes et histoires croustillantes, en matière de hip-hop américain, de Sugar Hill Gang à Kanye West, ou encore de NTM à PNL, côté français. 
Les prochains rendez-vous prévoient de se pencher sur le rock, le jazz et les musiques africaines, et d’inviter des spécialistes marocains qui viendront enrichir les connaissances des passionnés.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc