Régions

Casablanca/Protection anti-inondations: Livraison du super-collecteur en mars

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:4955 Le 07/02/2017 | Partager
Les travaux d’excavation arrivent à terme
Près de 6 km parcourus en 18 mois
Un investissement de 900 millions de DH
casablanca_anti_inodation.jpg

Il a fallu au tunnelier 18 mois (depuis le 25 juin 2015) pour finaliser un parcours de près de 6 km (avec une moyenne de 20 à 30 m/jour). Les ouvriers ont posé fièrement devant la machine à sa sortie de terre (Ph. Jarfi)

Dernière ligne droite avant la livraison du Super-Collecteur Ouest (SCO). Cet ouvrage  d’envergure, destiné à la protection de Casablanca contre les crues de l’Oued Bouskoura, arrive bientôt à terme. Le projet, dont le coût s’élève à 900 millions de DH, en est à une phase décisive. L’étape actuelle correspond à l’achèvement des travaux souterrains. En effet, le tunnelier qui a démarré les excavations en juin 2015, aura parcouru près de 6 km sous terre à des niveaux variant entre 12 et 40 m de profondeur. 
Fin de parcours donc pour le TBM (la machine qui opère les excavations) qui a fini sa trajectoire au niveau de Hay Hassani (en amont). La fin des travaux de creusement a été marquée par une cérémonie, organisée par Casa-Aménagements, maître d’ouvrage délégué sur les lieux même où ce monstre souterrain a surgi. L’ambiance était festive alors que la machine sortait de terre et les ouvriers ont arboré fièrement le drapeau national.  
«Le projet sera livré comme prévu fin mars prochain», promet Driss My Rchid, DG de Casa-Aménagement. Le maître d’ouvrage délégué annonce non sans fierté que l’ingénierie est 100% marocaine (Novec, Etafat, LPEE, Labotest…). En effet, c’est le turc Makyol qui mène les opérations, mais près de 95% des ressources humaines sont locales (dont les responsables qualité, production, bureau géotechnique…).

casablanca_anti_inodation2.jpg
 

«Ce projet, le premier d’une telle envergure au Maroc, a favorisé un véritable transfert de savoir-faire», tient-il à préciser.  L’entreprise turque a mobilisé  plus de 250 personnes dont 14 turques, 1 espagnol et 235 Marocains. 
Il a fallu donc 18 mois (depuis le 25 juin 2015) pour finaliser un parcours de 5.910 m (avec une moyenne de 20 à 30 m/jour). «Il ne reste plus qu’à démarrer incessamment les travaux sur l’ouvrage d’entonnement, qui permet la tranquillisation des eaux avant de les rediriger vers le collecteur», explique My Rchid. 
Par ailleurs, une extension du tunnel a permis de gagner 13 hectares de terrains inondables à Hay Nassim afin d’y aménager des espaces verts et des terrains de proximité. Autre chantier qui reste à achever, celui de l’aménagement des voiries et la réouverture de la route à côté du Morocco Mall.   
Pour rappel, le chantier du super-collecteur Ouest, l’un des projets structurants du plan de développement du Grand Casablanca (PDGC), a été lancé par le Souverain en octobre 2014.

 

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc