Habillage_leco
Insolites

Un Monde Fou

Par | Edition N°:4947 Le 26/01/2017 | Partager

■ Un couple fait une pause cigarette, le train repart avec le bébé!
Descendus sur un quai de gare pour une pause cigarette, une jeune maman et son compagnon n’ont pas regagné à temps leur train qui est reparti sans eux, mais avec le bébé de la jeune femme à son bord. C’est en tout cas ce qu’a révélé il y a de cela quelques jours la compagnie ferroviaire SNCF. Les faits ont eu lieu lundi soir, à bord du TGV (train à grande vitesse) entre Lille (dans le nord) et Nantes (dans l’ouest) lorsque la mère âgée de 18 ans et son compagnon de 19 ans ont profité que le TGV ait marqué l’arrêt à la gare du Mans (nord ouest) pour descendre fumer. Les voyageurs qui étaient dans le même compartiment se sont rapidement aperçus que le train était parti sans eux et que le nourrisson de sept mois était resté à bord, avant de tirer la sonnette d’alarme, a précisé la SNCF. Pour des raisons de sécurité et de logistique, le TGV n’a pu faire marche arrière. Il a été décidé que le TGV poursuive sa route jusqu’à la gare d’Angers à une centaine de kilomètres et que le couple en question prenne place dans le train suivant. L’un des contrôleurs s’est occupé du nourrisson tout au long de ce trajet. La SNCF jointe par l’AFP, a indiqué qu’il s’agissait d’un «évènement rarissime» et «de mémoire n’avoir jamais eu à gérer ce genre d’histoire».

■ 20 millions de dollars sous un matelas

20_millions_dollars_047.jpg

Près de 20 millions de dollars sous un matelas: c’est ce que les autorités du Massachusetts ont retrouvé début janvier en remontant la piste d’une gigantesque escroquerie. C’est le procureur fédéral du Massachusetts qui a révélé la découverte de ce butin à Westborough, près de Boston (dans le nord-est), lundi dans une photo postée sur Twitter. L’argent serait issu d’une escroquerie sur le mode de la pyramide de Ponzi, dont les enquêteurs ont commencé à remonter le fil début 2014, d’après un communiqué du procureur. Les auteurs de l’escroquerie en question récoltaient leur argent via une société baptisée TelexFree, depuis démantelée, dont l’un des fondateurs, James Merrill, a été arrêté et a plaidé coupable en octobre dernier, tandis que l’autre, un Brésilien, Carlos Wanzeler, a fui les Etats-Unis pour le Brésil. Les liasses de billets ont été découvertes grâce à la coopération d’un suspect: il a réussi à caler un rendez-vous avec un émissaire brésilien de Wanzeler, qui a mené les autorités jusqu’à l’appartement où se trouvait le fameux matelas.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc