Habillage_leco
De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:4937 Le 12/01/2017 | Partager

• La Berd prend pied au Nord
La Banque européenne pour la reconstruction et le développement, Berd, vient de lancer une antenne à Tanger. Il s’agit de la première représentation régionale d’une institution financière internationale à s’installer en région. Son aire d’influence s’étend du Nord à l’Oriental et son équipe est formée de deux cadres installés à Tanger sous la supervision de la direction centrale à Casablanca. Actuellement dans un local provisoire, elle devrait s’installer dans un local définitif dès les prochains mois. A.A.

• Certification: UL s’implante à Casablanca
UL (Underwriters Laboratories), entreprise américaine de consultance et de certification de sécurité des produits, annonce son implantation à Casablanca. Cette nouvelle succursale permet au groupe d’étendre sa présence sur l’un des marchés émergents les plus importants en Afrique du Nord dans le secteur textile. UL vise surtout les produits pour l’habillement, le textile, le cuir, les chaussures et les accessoires pour adultes et enfants. E.M.G.

• Ports: Refonte du système tarifaire
Les nouveaux tarifs de l’Agence nationale des ports entreront en vigueur dimanche 15 janvier. Il s’agit d’une refonte globale et d’une simplification de la grille avec la suppression des tarifs over-time. Le nouveau système se caractérise par la suppression des  majorations des tarifs de manutention pendant les troisièmes shifts, les dimanches et jours fériés et des forfaits supplémentaires payés en contrepartie de la mise à leur disposition des engins de manutention en dehors des shifts normaux de travail. Selon l’ANP, la nouvelle tarification induira une réduction moyenne de 13% des frais de manutention. K.M.

• Zéro Mika: Le ministère de l’Industrie présente le bilan
Le ministère de l’Industrie et du Commerce présentera, mardi 17 janvier, le bilan de l’opération «Zéro Mika». Après l’interdiction de la fabrication, de l’importation, du stockage et de l’utilisation des sacs en plastique, plusieurs stocks ont été saisis par les pouvoirs publics et des procès ont été initiés. Le ministère a publié une série de textes pour encadrer les différents types de contenants. Des unités industrielles ont également bénéficié d’un plan de reconversion. H.E.    

• Textile: Une Zone industrielle intégrée en préparation
Les textiliens du Nord seront ravis. L’une de leurs anciennes revendications, une zone industrielle intégrée, semble sur le point d’être exaucée. La future zone dont la forme finale n’a pas encore été totalement arrêtée, devra se situer dans le périmètre de Ain Dalia et sera mitoyenne de la future zone industrielle lancée par le groupe chinois Haite en partenariat avec la BMCE. Elle devra s’étendre sur une superficie minimale de 50 hectares et pourrait atteindre les 500 si le besoin se fait sentir. L’idée a été présentée en avant-première mardi dernier à Tanger par le ministère de l’industrie et du commerce, maitre d’œuvre du projet et l’Amith Nord. A.A.

• Ecoles turques: Les parents dans l’impasse
Avertis de la fermeture de leurs écoles en plein milieu de l’année scolaire, et de surcroit, à l’approche des examens, les parents des élèves du réseau d’établissements turcs, Mohammed Al Fatih, ne savent plus quoi faire. Ils organisent des sit-in pratiquement chaque jour. Ceux de l’école de Lissasfa (Casablanca) sont dans l’impasse totale. Le modèle de leur école, basé sur l’enseignement des sciences en anglais, n’existe nulle part ailleurs à Casablanca. Pour eux, le redéploiement des élèves dans d’autres écoles privées est exclu. «Nous avons rencontré le wali et le directeur de l’académie régionale, mais ils n’ont aucune solution à nous proposer!», s’indigne un parent. A.Na

• La police revêt ses nouveaux uniformes
Les nouveaux uniformes de la police sont visibles sur le terrain depuis hier, comme prévu. Un blouson, plus pratique, a remplacé les vestes et la ceinture blanche. A des fins de transparence, un insigne métallique sur le torse indiquant l’identité et le matricule de son porteur fait son apparition. Les fonctionnaires de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) arborent désormais un uniforme conforme aux normes internationales. R.B.
• Manuels d’éducation islamique: Le ministère s’explique
L’Education nationale vient de diffuser un deuxième communiqué relatif au manuel d’éducation islamique de première année du bac. Comportant un passage diabolisant la philosophie, attribué à un cheikh salafiste, il a suscité une vague d’indignations (cf. www. leconomiste.com). Pour le ministère, il s’agit d’une «simple citation d’un texte historique pour des fins d’illustration et de débat d’idées». Il s’étonne également que ses efforts pour la révision «profonde» des manuels soient réduits à ce passage, tout en rappelant que le Maroc est l’un des rares pays à enseigner la philosophie comme discipline obligatoire, pendant les 3 années du cycle secondaire. A.Na

• 2 films marocains en compétition au Fespaco
Sur les 20 films en lice pour remporter le grand prix «Etalon d’or de Yennenga» de la 25e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco), deux sont marocains. «A mile in my shoe» de Saïd Khallaf et «A la recherche du pouvoir perdu» de Ahd Bensouda concourront dans la catégorie «fiction  et long-métrage». L’évènement se tiendra du 25 février au 4 mars. A.B.

• Une joint-venture maroco-chinoise lance un smartphone low-cost
Le consortium maroco-chinois Zatec vient de lancer sur le marché son smartphone  ZPLAY 1 double SIM au prix de 499 DH. Pour accélérer son positionnement sur le marché, Zatec s’appuie sur le réseau des grandes surfaces et l’écosystème de la grande distribution télécoms. Pour réussir le pari tarifaire de ce smartphone, la joint-venture a capitalisé sur les usines de production chinoises pour disposer d’une offre industrielle conforme aux standards européens. L’expertise mixte maroco-chinoise a été mise à contribution pour développer une offre qualité-prix compétitive, notamment sur des marchés comme le Maroc et le reste des pays de l’Afrique.  Outre les smartphones, la joint-venture sino-marocaine dispose d’une gamme de tablettes, ordinateurs et  accessoires téléphoniques. R.B.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc