Habillage_leco
Régions

Fès-Meknès: Ce que représente l’activité automobile

Par Youness SAAD ALAMI | Edition N°:4937 Le 12/01/2017 | Partager
La région se lance dans une véritable industrialisation
Cabliance, Yazaki, Delphi…des industries à coups de millions

Si Kenitra et Tanger s’illustrent depuis quelques années comme les principales terres d’accueil marocaines des équipementiers automobiles étrangers, la région Fès-Meknès entend elle aussi s’imposer à leurs côtés. C’est un pôle compétitif en devenir qui a déjà séduit d’importants groupes internationaux. D’autres équipementiers réclament 400 ha de foncier, dont le prix ne devrait pas excéder les 35 euros/m2. Verdict: le 27 janvier 2017, à l’occasion d’une conférence de la CGEM. En attendant, nombre d’unités sont déjà opérationnelles.

■ Cabliance-Maroc

fes_meknes_equipmentiers_037.jpg

La capitale spirituelle a accueilli en 2012 une unité «Cabliance». Située dans la zone industrielle d’Aïn Chkef, cette unité fabrique les câbles et les armoires électriques. Elle a fourni  le tramway de la métropole économique et l’équipement des rames de la LGV Maroc. De plus, l’entreprise fait partie d’un écosystème qui compte 22 fournisseurs locaux et participe au développement de l’industrie nationale. En 4 ans d’existence, elle a réussi à occuper une place de choix sur la scène industrielle que ce soit au niveau local, national ou international, en exportant ses produits vers plusieurs pays européens. Avec près de 300 salariés, Cabliance-Maroc a doublé sa production depuis sa mise en service. Elle a produit à ce jour les faisceaux de câbles pour tous les types de matériels roulant d’Alstom (RGV, Citadis, Regiolis, Metro). Pour ses dirigeants, «cette croissance rapide se traduit par une évolution constante de l’outil industriel qui a déjà été et sera encore redimensionné en fonction de l’évolution de la charge de production». Cabliance a été la première usine a être certifiée aux normes IRIS (International Railway Industrial Standards) au Maroc en décembre 2014.

                                                     

■ SMFN, Floquet Monopole

Historiquement, Fès est la première ville à produire des pistons pour équiper en première monte les moteurs de grands constructeurs européens comme Peugeot, Renault, Volvo, Fiat ou encore Iveco. En témoigne l’usine Floquet Monopole, installée au quartier Doukkarate depuis 1981. Connue sous le nom de la SMFN, Société marocaine des fonderies du Nord, cette unité couvre une superficie de 10.600 m2, dont 6.500 m2 couverts. Elle est spécialisée dans la production des composants automobiles. Elle produit sur son site industriel plus de 1,2 million de pistons et chemises par an. Les responsables de la SMFN présentent leur unité comme leader dans la fabrication de pièces moteurs, et unique en son genre au Maroc, toute l’Afrique et les pays arabes. «98% de notre production est destinée à l’export à travers plusieurs pays dans le monde entier», indiquent-ils.

                                                     

■ L’apport de Yazaki pour Meknès

yakazi_mekn7s_037.jpg

Le 15 mars 2016, Meknès prend un nouveau tournant. Avec l’inauguration de l’unité industrielle de production du groupe japonais Yazaki située à l’Agropolis, la capitale ismaïlienne signe son entrée dans la cour des grands. «L’installation de cette usine dénote la confiance portée par un leader industriel à la destination Maroc», a souligné Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique. Troisième unité du groupe japonais au Maroc, Yazaki Meknès s’étale sur une superficie de 56.000 m2, dont 30.000 construits, emploie quelque 1.700 personnes. Ces ressources humaines, qui devraient atteindre, 2.700 personnes d’ici la fin de l’année, proviennent de différentes villes et sont formées aux normes du groupe. A noter que l’usine de Meknès respecte les normes de Yazaki en matière d’environnement avec, notamment, l’utilisation de l’énergie solaire et le recyclage des eaux. Elle fournit les usines de Renault (Espagne, France) en faisceaux électriques pour les modèles Mégane, Espace, et Scénic. D’un investissement de l’ordre de 223 millions de DH, ce projet a renforcé l’écosystème «câblage». Rappelons que le groupe Yazaki était en 1929 une simple entreprise familiale avant de devenir actuellement l’une des plus grandes sociétés à vocation internationale, employant 280.000 personnes à travers 492 sites dans 45 pays en Asie, en Europe, en Amérique et en Afrique.

                                                     

■ Yura Corporation a démarré sa production

Annoncé par le maire Abdallah Bouano, le projet du sud-coréen Yura Corporation, spécialiste des fils et câbles isolés, a pris forme. Ce groupe a mis 25 millions d’euros sur la table pour son unité industrielle à Meknès, avec quelque 1.000 créations d’emplois à la clé dans un premier temps. Les promoteurs du projet ont choisi la facilité en transformant une ancienne unité de textile en usine de câblage. «Cette unité est déjà opérationnelle. Le site de production est loué à 260.000 DH/mois», confie le maire.

                                                     

■ Le chantier de l’usine Delphi en marche

delphi_usine_meknes_037.jpg

Meknès accueillera cette année la quatrième usine de l’américain Delphi, après celles déjà installées à Tanger et Kenitra. Au total, 3.500 emplois devraient être créés. D’une superficie de 5 hectares, le site en chantier est implanté dans l’Agropolis de Meknès, cohabitant ainsi avec celui du fabricant nippon Yazaki. L’équipementier américain y investit 400 millions de DH. Cette unité renforcerait la présence du groupe au niveau mondial dans le domaine de l’architecture électrique et électronique pour répondre à la demande croissante des constructeurs automobiles européens. Pour rappel, les 3 unités Delphi au Maroc sont spécialisées dans la fabrication du câblage électrique pour l’industrie automobile. Elles emploient près de 10.000 personnes.
De notre correspondant, Youness SAAD ALAMI

 

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc