Evénement

Bourse: Les valeurs stars sont de retour

Par Franck FAGNON | Edition N°:4929 Le 02/01/2017 | Partager
Les dix premières capitalisations du marché terminent l’année dans le vert
Le Masi en profite pour signer une hausse de plus de 30%
Dari Couspate, Alliances parmi les tops... Centrale Danone, Taslif dans les flops
bourse_4929_029.jpg

La bonne tenue des valeurs vedettes du marché a soutenu la performance du Masi. 51 valeurs affichaient une performance annuelle positive et 20 l’inverse. Deux titres enregistraient une variation nulle alors que Samir et Diac Salaf (en cours de liquidation) n’ont pas traité toute l’année

Gagner de l’argent en Bourse était devenu difficile ces dernières années. Le Masi ayant terminé l’année dans le rouge à quatre reprises entre 2011 et 2015. Sous fond d’amélioration des résultats des sociétés cotées et de baisse des rendements sur le marché obligataire, les investisseurs sont revenus à l’achat sur le marché actions. Résultat, le Masi signe une performance exceptionnelle. L’indice affichait une hausse annuelle de 30,46%.
La baisse du marché ces dernières années a rendu certaines actions bon marché ce qui explique en partie le regain d’intérêt pour la place. En 2016, l’investissement sur certaines valeurs aura été juteux à commencer par Dari Couspate. Le cours de la société agroalimentaire s’est illustré avec la plus forte hausse du marché avec un gain de 132%. Non loin, Alliances a pris 125% alors que Total Maroc s’est appréciée de 124%. Deux autres valeurs, Snep (+115%) et Med Paper (90%) ont également signé des hausses vertigineuses. Il faut tout de même nuancer ces performances. Elles ont été réalisées, principalement pour Dari Couspate, Snep et Med Paper sur de très faibles volumes.
En outre, des valeurs comme Alliances, Snep ou encore Med Paper sont en rattrapage après de lourdes pertes les cinq dernières années. En revanche, les placements sur Dari Couspate ont été multipliés par 3 en cinq ans. Même si les volumes demeurent faibles, la valeur agroalimentaire mais aussi Snep et Med Paper ont passé un cap en termes de liquidité en 2016. Plus que les top performers de l’année, le Masi doit son rebond essentiellement à la bonne tenue des valeurs vedettes du

bourse_2016.jpg

Les 10 premières entreprises du marché qui pèsent 75% de la capitalisation boursière ont toutes terminé dans le vert. AWB, BCP et Addoha étaient les valeurs les plus recherchées en 2016 avec des volumes moyens quotidiens respectifs de 26, 16 et 11 millions de DH

marché. Les dix premières capitalisations du marché (75% de la capitalisation globale) étaient dans le vert. Dans ce club, Cosumar enregistre une hausse de 101% à 343 DH . Addoha et LafargeHolcim complètent le podium avec des hausses respectives de 81% à 42,98 DH et 51% à 2.450 DH. Maroc Telecom, la première entreprise du marché, voit son cours progresser de 27% à 142 DH. Sa valeur en Bourse a augmenté de 27 milliards de DH en un an à 125 milliards de DH. Avec un gain de 22% à 413 DH, Attijariwafa bank est valorisé à 84 milliards de DH. L’action BCP a signé une hausse de 33% à 284,98 DH. BMCE Bank a enregistré une progression modérée de 4% à 223 DH. Attijariwafa bank, BCP et Addoha étaient les valeurs les plus recherchées parmi les stars du marché.
Les deux bancaires ont respectivement drainé 26 millions de DH et 16 millions de DH en moyenne quotidienne. Plus de 11 millions de DH ont transité sur le titre du groupe immobilier chaque séance. D’autres valeurs comme Marsa Maroc se sont également distinguées en 2016. Introduite en Bourse en juillet dernier à 65 DH, Marsa Maroc se négocie actuellement autour 117 DH, soit un gain de 80% en moins de six mois.
Toutes les actions ne profitent pas du rebond du Masi. Une vingtaine sont restées en dehors de la dynamique du marché. Parmi elles, Centrale Danone affiche une contre-performance de 49%. Déjà très peu liquide, la valeur a perdu toute attractivité depuis la réduction du flottant à 0,3%. Un volume insignifiant de 4.468 DH a été échangé en moyenne quotidienne sur le titre en 2016 contre 76.186 DH en 2015. Dans la liste des fortes baisses du marché figure également Taslif (-43%), Zellidja (-21%), Jet Contractors (-19%) et Involys (-19%).
La cuvée 2017 des performances du marché actions devrait s’inscrire sur la même tendance que celle de 2016, anticipent les analystes. La réforme du marché devrait s’accélérer cette année, ce qui contribuera en partie à améliorer son attractivité. Par ailleurs, les bonnes perspectives des résultats des sociétés cotées et la baisse des rendements obligataires et la rareté des opportunités dans l’immobilier continueront à favoriser les arbitrages en faveur de la Bourse.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc