Rétrospective 2016

Les ruptures de l’année 2016: Trump, Brexit, Daech… sur la défensive

Par L'Economiste | Edition N°:4928 Le 30/12/2016 | Partager
retro_internationa_028.jpg

De l'élection de Donald Trump à la crise en Syrie, plusieurs événements ont dominé l'actualité en 2016. Le groupe Etat islamique (EI) a essuyé ses plus importants revers, mais n'en reste pas moins une menace mondiale.
L'Union européenne et la Turquie ont conclu un accord controversé pour assécher le flux de migrants vers l'Europe, via les îles grecques en mer Egée. Un autre fait majeur, les Britanniques se sont prononcés
 en faveur d'une sortie de l'UE, poussant David Cameron à démissionner. En juillet, Theresa May est investie Première ministre. En France, le socialiste François Hollande renonce à briguer un second mandat en 2017. Fin novembre, l'ex-Premier ministre François Fillon avait été désigné candidat de la droite. En Europe aussi, les Italiens rejettent par référendum la réforme constitutionnelle voulue par le chef du gouvernement Matteo Renzi, qui démissionne. Paolo Gentiloni le remplace. Le Portugais Antonio Guterres prête serment comme 9e secrétaire général de l'ONU. Cette année, le Nobel de littérature a été attribué au chanteur américain Bob Dylan. Sur le plan économique, la croissance mondiale restera poussive tandis que les cours du pétrole poursuivent leur tendance haussière, stimulés par l’accord de l’Opep.

retro_internationa_2_028.jpg
 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc