Régions

Fès dotée d’une agence Campus France

Par Youness SAAD ALAMI | Edition N°:4922 Le 22/12/2016 | Partager
Les visas estudiantins représentent 25% de l’activité consulaire
Objectif: rapprocher les étudiants des universités françaises

Bonne nouvelle pour les étudiants voulant poursuivre leurs études en France. Ils peuvent désormais compter sur l’accompagnement offert par l’agence Campus France Fès-Meknès. Inaugurée mardi dernier par Jean-François Girault, ambassadeur de France au Maroc, en présence du wali de la région, Saïd Zniber, le consul général de France à Fès, François-Xavier, Tilliette, ainsi que d’autres personnalités, l’établissement est le quatrième du genre après ceux ouverts à Rabat (2005), Casablanca (2012) et Marrakech (2014).  «En ouvrant ces agences, le message est simple: les étudiants marocains sont les très bienvenus en France», a déclaré, à L’Economiste, Jean-François Girault.  Pour le chef de mission de la diplomatie française au Maroc, «le nouveau Campus France Fès-Meknès couvrira les besoins des étudiants des régions de Fès-Meknès et l’Oriental, qui se déplaçaient auparavant jusqu’au centre de Rabat pour préparer leurs dossiers».  
En effet, ces agences relèvent de l’Institut français du Maroc, opérateur de coopération de l’ambassade de France au Maroc. Elles s'adressent à tout étudiant étranger non ressortissant de l’Union européenne, résidant au Maroc et issu de l'enseignement marocain ou étranger (hors AEFE); et qui souhaite poursuivre ses études supérieures en France ou doit se rendre en France pour présenter un concours ou un entretien de sélection pour intégrer une formation et pour effectuer un stage dans le cadre de son cursus de formation.
En fait, Campus France a pour missions de promouvoir les études supérieures en France, accompagner les étudiants dans la construction et la cohésion de leur projet d’études, et faciliter leurs démarches de candidatures auprès de plus de 250 universités et écoles en France.
A noter que pour la seule année 2016, les services consulaires de Fès ont reçu pas moins de 10.000 demandes de visa estudiantines. D’où d’ailleurs le projet d’une antenne du Campus France. Lequel a été réalisé en quelques mois avec l’ambition de se rapprocher des étudiants de la large circonscription de Fès-Meknès et de l’Oriental qui représentaient 25% des 25.000 dossiers traités durant l’année 2016. La France reste le premier pays d’accueil des étudiants marocains qui sont plus de 60.000 à partir chaque année étudier à l’étranger. «En 2016, 37.000 étudiants marocains étaient en mobilité en France, soit le plus grand contingent d’étudiants étrangers… Et nous en sommes très fiers parce qu’il s’agit là de l’un des symboles de la relation d’exception entre la France et le Maroc», conclut l’ambassadeur de France au Maroc.

Précieux accompagnement

campus_france_022.jpg

L’antenne de Fès-Meknès est hébergée au sein de l’espace langue relevant de l’Institut français. Elle s’étale sur deux niveaux d’une superficie de 264 m2. Cette plateforme permettra aux étudiants de la région de s’informer sur les démarches pour le départ et sur l’accueil en France en collaboration avec les consulats. Opérationnelle depuis le 21 décembre, son rôle est aussi de soutenir et développer la mobilité encadrée entrante et sortante par des échanges entre établissements marocains et français. Elle permettra d’entretenir le lien et accompagner les diplômés à leur retour au Maroc par le Club France-Maroc, qui réunit déjà 5.000 Alumni.

De notre correspondant,
Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc