Régions

L'Oriental met le cap sur l'agriculture durable…

Par Ali KHARROUBI | Edition N°:4921 Le 21/12/2016 | Partager
Un forum pour sensibiliser à l’importance de la culture bio
Enclencher une dynamique pour un éco-développement territorial durable
oriental_agriculture_021.jpg

L’agriculture bio nécessite un accompagnement spécifique et un savoir-faire attesté pour bénéficier des certifications indispensables à son développement (Ph. A.K)

Favoriser une dynamique multisectorielle autour de l’agriculture durable dans l’Oriental, est l’objectif recherché par les organisateurs du 5e forum régional d’agriculture durable: agriculture biologique, agroécologie, permaculture. Cette rencontre qui a réuni plusieurs partenaires dont le Conseil régional de l’Oriental (CRO) et le réseau des initiatives agroécologiques au Maroc (RIAM) sensibilise à l’importance de la culture biologique et aux actions à entreprendre pour consolider une agriculture durable. Des actions de proximité qui s’inscrivent dans une démarche d’éco-développement territorial durable. L'engagement interpelle ainsi l’ensemble des acteurs pour assurer une production agricole rurale, périurbaine et urbaine via des politiques d’économie d’eau et recours aux énergies renouvelables. «En amont assurer une commercialisation certifiée en circuits courts, de coûts de transports réduits, d’éco-construction, d’activités complémentaires comme l’agro-tourisme ou l’écotourisme, sans oublier la juste rémunération des agriculteurs et de leurs travailleurs», préconisent les organisateurs.
Ce forum cherche à enclencher une dynamique multisectorielle autour de l’agriculture durable sur le plan régional. C’est également une rencontre qui s’inscrit dans la continuité d’évènements régionaux liés à la promotion de l’agriculture biologique, en rapport avec les défis des changements climatiques, aux recommandations de la Précop réalisées en juillet 2016. L’Oriental qui compte quelques fermes écologiques, au niveau des provinces de Berkane, Nador, Jerada et Oujda, attend des actions d’envergure pour la généralisation d’une culture solidaire et respectueuse de l’environnement. «Il est temps que les petits agriculteurs, regroupés en coopératives, bénéficient des avancées scientifiques réalisées dans le domaine et des subventions mises à leurs dispositions par le Conseil régional et les départements de l’agriculture», souligne Abdenbi Bioui président du CRO.  
Et pour valoriser le travail réalisé par des petits agriculteurs un marché de vente de produits bio sera organisé en marge de ce forum qui s’articulera autour de 6 thématiques: production végétale et élevage; commercialisation, valorisation et certification ; organisation, formation et renforcement de capacité ; sécurité alimentaire et alimentation et santé; éco et agro tourisme et accompagnement des projets de transition écologique. «Les produits bio sont de plus en plus prisés et représentent une alternative de valorisation notamment pour les agricultures familiales et vivrières dans les zones les plus vulnérables», explique un fermier qui exposera ses produits lors de ce forum.

Ce que préconise le RIAM

L’agroécologie, dans son approche systémique, prend en compte les produits locaux de saison et propose des alternatives d’atténuation et d’adaptation aux changements climatiques actuels: favoriser la biodiversité naturelle et cultivée, restaurer et maintenir les sols nourriciers vivants (capteurs de carbone et d’eau), préserver les forêts existantes et développer l’agroforesterie et la reforestation à tous les niveaux. Juste après le 5e forum d’Oujda, le réseau des initiatives agroécologiques au Maroc conduira trois autres forums régionaux jusqu’en mai 2017. Ils seront organisés dans les régions du Souss, de Draa Tafilelt et du grand sud. Des rencontres pour préparer les assises nationales de l’agriculture durable au Maroc qui auront lieu en automne 2017, événement de dimension nationale, mettant en exergue le mouvement de transition vers une agriculture durable au Maroc.

De notre correspondant,
Ali KHARROUBI

 

L'Economiste vous conseille

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc