Entreprises

Oncologie : Une radiothérapie de pointe à l’hôpital Cheikh Khalifa

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:4919 Le 19/12/2016 | Partager
Elle permet un gain en temps, en coût et surtout en précision
Moins d’effets secondaires
Une ou deux séances au lieu de 10!
radiologie_019.jpg

La nouvelle technologie, appelée Truebeam STX, permet de cibler au millimètre près les tumeurs cancéreuses tout en diminuant les effets secondaires sur les tissus sains (Ph. Jarfi)

Une première pour l’hôpital Cheikh Khalifa Ibn Zaid Al Nahyane à Casablanca. Moins de 2 ans après son lancement, l’hôpital, ou plutôt son service oncologie, vient de se doter d’une technologie de pointe en matière de radiothérapie et radio-chirurgie guidée par image. Il s’agit d’un accélérateur de particules (pas celui de la Suisse!) qui permet un gain considérable en temps, en coût et surtout en précision. Résultat: un traitement peut être effectué en une ou deux séances au lieu de 10 ou selon les protocoles en 4 à 5 séances au lieu de 30 ou 40.
 «La nouvelle technologie, appelée Truebeam STX, permet de cibler au millimètre près les tumeurs cancéreuses tout en diminuant les effets secondaires sur les tissus sains», explique Dr Loubna Toufik Essakalli, responsable du Casablanca Cancer Center (CCC), relevant de l’hôpital Cheikh Khalifa. Autrement dit: il est désormais possible de traquer et cibler en temps réel les tumeurs cancéreuses, notamment pour les cas d’organes sensibles comme le poumon, le foie ou la prostate. «Le poumon à titre d’exemple peut bouger de 10 cm au rythme de la respiration, ce qui augmente le risque de toucher des tissus sains à proximité», poursuit l’oncologue.
L’appareil, dont l’équipe dirigeante du CCC n’a souhaité révéler ni le coût, ni les tarifs par séance, est le nec plus ultra en matière de radiothérapie.
Il s’agit d’un appareil de pointe avec des techniques nouvelles dites OSMS (Optical Surface Monitoring System) et Calypso permettant un repérage très rapproché de la tumeur. Cette plateforme de radiothérapie, lancée en 2011 aux Etats-Unis, est en cours d’installation en Europe. Le CCC figure donc parmi ses premiers acquéreurs en Afrique et au Moyen-Orient.                         
Et bien que les responsables du CCC n’en aient pas divulgué le prix, une simple recherche permet de le situer autour de 3,3 millions de dollars (soit près de 33 millions de DH). «Le coût de la séance est encore à l’étude, mais la nouvelle thérapie sera remboursée par les assurances», explique pour sa part Pr M’Hamed Harif, DG de l’hôpital Cheikh Khalifa. Le CCC s’adosse d’ailleurs à ce complexe hospitalier, inauguré en mars 2015 ( cf. édition du 19 mars 2015).
«Notre vrai défi est celui des compétences. On pourra le relever grâce au soutien de l’Université Mohammed VI des sciences de la santé», assure Harif. D’ailleurs, cette université a été inaugurée officiellement par le Souverain jeudi 15 décembre. Réalisée pour un investissement global de l’ordre de 600 millions de DH, elle accueille actuellement plus de 1.200 étudiants du Maroc et de l’étranger.
Pour sa part, l’hôpital Cheikh Khalif, étendu sur une superficie de 6,5 hectares, est un établissement de santé pluridisciplinaire privé offrant une panoplie de soins et de prestations médicales. Il dispose d’une capacité de 205 lits, 46 salles de consultation, 85 salles d’exploration et de traitement et 8 salles d’interventions chirurgicales.
Quelques mois après son démarrage, HCK s’est inscrit en octobre 2015 dans une démarche de certification de la qualité et de la sécurité de ses soins sous le référentiel de la HAS (Haute autorité de santé en France).

15 médecins à plein temps

Le Casablanca Cancer Center (CCC) prend en charge les patients atteints d’un cancer à différentes étapes de leur maladie: diagnostic, choix thérapeutique, traitement médical, traitement chirurgical, surveillance post-thérapeutique, traitement de la douleur, kinésithérapie, nutrition et support psychique et social. Les consultations médicales sont assurées par 15 médecins. Le CCC dispose d’un plateau technique complet en cancérologie (IRM, scanner, PET scan, scintigraphie, radiologie interventionnelle...). Il prend en charge tous types de cancers (ORL, cérébral, pulmonaire, digestif, colorectal, urologie, gynéco-mammaire hématologie…).

 

 

L'Economiste vous conseille

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc