Dossier Spécial

Automobile : L’objectif des 150.000 unités vendues en ligne de mire

Par Moulay Ahmed BELGHITI | Edition N°:4918 Le 16/12/2016 | Partager
Les importateurs-distributeurs mobilisés pour atteindre ce record
Remises, avantages, formules de financement… les moyens pour y parvenir
La course aux parts de marché bel et bien lancée
ventes_automobile_018.jpg

C’est la foire aux promotions dans les concessions en cette fin d’année. Les importateurs-distributeurs ont tous les yeux rivés sur le record historique des ventes de voitures neuves en 2016, de 150.000 unités (Ph. Jarfi)

Le marché des ventes de voitures neuves va-t-il atteindre le record historique des 150.000 unités? Tout porte à croire que oui. En tout cas, les importateurs-distributeurs usent de tous les moyens en leur possession pour y arriver. Tous se sont lancés depuis le début du mois de décembre dans une course effrénée au gain de parts de marché. L’objectif au sein des concessions est de vendre, vendre et vendre. Pour y parvenir, les offres sont, le moins que l’on puisse dire, plus qu’alléchantes. Les importateurs distributeurs se concurrencent, en effet,  férocement. A qui vendra le plus. Il en résulte des opérations marketing, de remises et d’offres spéciales (crédit sans intérêts, accessoires offerts) chocs. D’ailleurs, les promotions, rabais et ristournes atteignent plus de 100.000 DH. C’est le cas chez Scandinavian Motors, détenteur de la carte Volvo, qui propose sa berline S60 à 299.000 DH. Il n’y a pas que chez Volvo qu’on casse les prix. BMW s’est lui aussi inscrit dans cette baisse avec d’importantes remises sur la totalité de ses modèles de la série 1 au X6. Dans le même sens, Mercedes propose outre les remises tarifaires, des avantages et surtout des solutions de financement. Idem chez Volkswagen ainsi que chez toutes les marques distribuées par Centrale automobile chérifienne (Skoda, Audi et Porsche), à l’exception de Bentley. En plus des rabais, des avantages offerts et des formules de financement, la marque «du peuple» s’illustre en anticipant en cette fin d’année le lancement d’un de ses modèles phares au Maroc, le nouveau Tiguan. Le groupe Renault a fait de même en renouvelant la gamme de sa marque Dacia et en commercialisant la Mégane Sedan. Le groupe a accompagné ses lancements par une formule de financement gratuit inédite avec 0 apports.
D’autres marques proposent toujours une formule qui a fait ses débuts au Maroc, lors de l’Auto Expo qui s’est tenu en mai dernier, le triple 5 (5 ans de garantie, d’assistance et d’entretien), c’est le cas de Jaguar Land Rover et de Hyundai.     
Ceci dit, si cette course aux parts de marché ainsi que la braderie générale chez les importateurs-distributeurs bénéficient fortement au client, elle n’est tout de même pas du goût de certains professionnels. Certains déplorent une perte de valeur dans un marché peu équipé, où la demande est importante.

 

L'Economiste vous conseille

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc