Economie

Automobile: Le record des ventes se confirme

Par Fatima HAÏM | Edition N°:4912 Le 06/12/2016 | Partager
143.590 transactions en 11 mois!
La barre des 160.000 immatriculations sera dépassée à fin décembre
top_5_vente_voiture_012.jpg

En novembre, plus de 140.000 transactions ont été enregistrées. Un record historique des ventes s’annonce pour 2016

Le marché de l’automobile poursuit son ascension. En 2016, les perspectives de croissance s’annoncent favorables pour le secteur et on s’achemine vers une année record avec plus de 160.000 transactions à fin décembre. Selon les statistiques de l’Association des importateurs des véhicules au Maroc, arrêtées à la fin du mois de novembre, les ventes totalisent 143.590 unités en 11 mois, soit une progression de 25,3%. Plusieurs facteurs favorisent cette conjoncture: promos régulières, facilités de paiement avec des crédits gratuits, mensualités allégées, salon de l’automobile, etc. Depuis le début de l’année, le cumul des véhicules particuliers (VP) et de véhicules utilitaires légers (VUL) aura atteint le nombre de 143.590,  soit une progression de 27,92% pour les VP par rapport à l’année 2015. L’essentiel des ventes étant réalisé dans le segment VP (véhicules particuliers). Le groupe Renault reste en tête du classement avec 51.558 unités écoulées (cumul des ventes Dacia et Renault). Le constructeur reste de loin le leader du marché, en cumulant 39,07% de parts de marché. En 2016, la marque au losange a cédé 51.245 véhicules (36.899 modèles Dacia et 14.346 Renault). Avec 10,84% de parts de marché, Ford arrive en deuxième place du podium. Le constructeur américain a écoulé 12.605 unités (VP), soit une évolution de 45,74% par rapport à la même période de l’année précédente.
S’ensuit en 3e position Volkswagen qui confirme sa progression avec 9.288 véhicules immatriculés (VP) depuis janvier, soit 7,99% de parts de marché. En 2015, la marque avait écoulé 5.104 véhicules. Le constructeur allemand affiche l’une des plus fortes croissances avec 81,97% par rapport à la même période en 2015.
Peugeot revient dans le top 5 du classement avec un cumul de 9.139 VP vendus. Le constructeur français représente ainsi 7,86% de parts de marché, soit une évolution de 22,69% par rapport à 2015. Des performances qui s’expliquent par «un changement au niveau organisationnel avec quelques opérations commerciales en novembre et des ventes privées qui ont permis de ramener un peu de flux et du volume en novembre grâce à la vente de modèles Peugeot 208, qui dépassent 380 unités sur le mois», explique Amine Souhail, DG chez Sopriam. La marque au lion est talonnée de près par le sud-coréen Hyundai, qui enregistre 8.939 immatriculations depuis le début de l’année, soit 7,69% de parts de marché. «Nous devrions dépasser les 160.000 unités tous secteurs confondus entre VP et VUL. Plusieurs explications à ces performances… Tout d’abord les subventions sur les petits et grands taxis qui représentent 25 % de croissance, soit 10.000 véhicules qui proviennent de l’opération de renouvellement de taxis… D’autres facteurs expliquent ces chiffres comme les accompagnements opérés par les constructeurs pour faciliter le financement…», explique Amine Souhail, DG de Sopriam. En effet, les professionnels sont unanimes: 2016 s’annonce comme un très bon millésime pour le marché de l’automobile. En 2015,  la corporation des importateurs distributeurs a enregistré 130.316 immatriculations.

 

 

 

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc