Entreprises

Smart city : L’incubateur Numa dévoile sa plateforme

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:4910 Le 02/12/2016 | Partager
Datacity regroupe 5 entreprises sous la houlette de Numa
Lydec, Inwi, LafargeHolcim, Michelin et RATP Dev
Objectif: développer des solutions à des besoins concrets

«Pour développer des solutions smart city concrètes, l’on a besoin de faire travailler ensemble les grandes entreprises, les start-ups et les autorités de la ville». Ce constat de Salma Kabbaj, CEO de Numa Casablanca, était à la base du lancement de la nouvelle plateforme collaborative «Datacity». Celle-ci réunit justement ces trois entités pour développer des prototypes de solutions smart city afin d’améliorer le cadre de vie des Casablancais. Cette plateforme intervient au lendemain de la publication des résultats de l’étude Mercer sur la qualité de vie à Casablanca (cf. édition du mardi 29 novembre 2016).
Numa Casablanca, membre du réseau mondial d’accélérateur de start-ups et d’innovation, vient de lancer, mercredi 30 novembre, ce programme en partenariat avec 5 entreprises (Lydec, Inwi, LafargeHolcim, Michelin et RATP Dev). Objectif: faire collaborer l’écosystème entrepreneurial, les grandes entreprises et les autorités de la ville pour co-construire des solutions innovantes au service de la ville de demain. D’un côté, les grandes entreprises y contribuent avec des données, des espaces d’expérimentation, de l’expertise, mais aussi des besoins spécifiques. De l’autre, des entrepreneurs (avec leur agilité, créativité et innovation) qui développeront les solutions qui répondent aux besoins spécifiques de ces entreprises. Quant aux autorités de la ville, qui ont brillé par leur absence au lancement de cette initiative, elles doivent apporter le cadre réglementaire. «Ce programme vise à sensibiliser la société aux enjeux de la smart city, à construire un écosystème dédié et à transformer les idées de projets en prototypes concrets», explique Salma Kabbaj. Sur le modèle de «Datacity Paris», lancé par Numa Paris en 2015, Datacity Casablanca réunit la ville et un groupement de partenaires autour d’un objectif commun: fusionner les expertises et visions de chacun avec celles d’entrepreneurs,  étudiants, chercheurs…
En tout, six challenges (identifiés par les entreprises partenaires) ont été retenus pour démarrer cette nouvelle plateforme. RATP Dev, via sa filiale Casa-Tram qui exploite la 1re ligne de tram, a proposé un défi lié à l’efficacité énergétique de la mobilité: «Comment améliorer l’efficacité énergétique des transports publics en agissant sur les comportements des conducteurs?» Pour sa part, Michelin souhaite «mesurer et optimiser l’usage des véhicules» à travers des critères comme le type de carburants, les habitudes de conduite, la maintenance…
Le géant cimentier LafargeHolcim a des préoccupations plutôt relatives à l’empreinte environnementale des bâtiments (faible empreinte carbone, maison à énergie positive, éco-rénovation…) Quant au délégataire de la distribution d’eau et d’électricité à Casablanca, il a proposé un challenge lié à l’organisation des interventions sur ses nombreux chantiers. Cette plateforme de Lydec pourrait être accessible à l’ensemble des intervenants de la ville (police, autorités locales…) afin d’organiser les déviations sans encombre et réduire les nuisances pour les riverains.
Etabli depuis fin 2015 à Casablanca, l’accélérateur français de start-ups Numa est également installé à Bangalore, Mexico, Barcelone…

Finale en juin 2017

DataCity Casablanca a démarré en octobre dernier par une phase d’identification, avec les partenaires, des challenges soumis à l’écosystème entrepreneurial. L’opération se poursuivra jusqu’en juin 2017 à travers trois autres étapes clés. Il s’agit de l’organisation d’un cycle d’ateliers sur les thématiques retenues entre décembre 2016 et février 2017, suivie par la présélection des meilleures solutions sur dossier.  Quant à la sélection finale, elle aura lieu en avril de la même année. La dernière étape est celle de l’incubation des projets pour le développement de prototypes et la conduite de tests sur le terrain.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc