Habillage_leco
Société

Taza dotée d’un centre de dépistage du cancer

Par Youness SAAD ALAMI | Edition N°:4906 Le 28/11/2016 | Partager
D’un investissement de 3,5 millions de DH, il a été inauguré par Lalla Salma
Des actions de communication tous azimuts contre la maladie sont lancées
taza_depistage_concert_006.jpg

Doté d’un investissement de 3,5 millions de DH, un Centre de détection précoce du cancer du sein et du col utérin de Taza, a été inauguré par la princesse Lalla Salma (Ph MAP)

Elles l’ont attendu depuis longtemps. Il a été finalement réalisé et ouvert à l’initiative de SAR la princesse Lalla Salma. Le Centre de détection précoce du cancer du sein et du col de l’utérus qui a été inauguré, la semaine dernière à Taza, fait le grand bonheur des femmes de cette petite ville. Laquelle faisant partie des localités enregistrant un taux élevé des malades atteints du cancer. Ses habitants qui se déplaçaient jusqu’à Fès (110 km) pour les diagnostics préliminaires et les soins, ont désormais un établissement de dépistage près de chez eux. En effet, la construction et l’équipement de ce nouveau centre ont été financés dans le cadre d’un projet de partenariat développé entre la Fondation Lalla Salma, le ministère de la Santé et un mécène de la région.
Le but de ces trois partenaires est d’étendre le programme de détection précoce des cancers du sein et du col utérin dans la région Fès-Meknès.
D’un investissement de 3,5 millions de DH, l’établissement s’étale sur une superficie de 365 m². Il comprend une salle d’accueil, une grande salle d’attente, deux salles de consultation pour le dépistage et le diagnostic des cancers du sein et du col, une salle de colposcopie avec une salle d’observation, une salle de mammographie, une salle d’échographie, une pharmacie et deux bureaux. Ses ressources humaines et son fonctionnement sont assurés par le ministère de la Santé. Voilà ce qui devrait permettre quelque 6.000 consultations par an pour le dépistage et le diagnostic précoce des cancers du sein et du col utérin. Notons que l’inauguration de ce centre a coïncidé avec la célébration de la Journée nationale de lutte contre le cancer. Ainsi, Lalla Salma, présidente de la «Fondation Lalla Salma - Prévention et traitement des cancers», a lancé la campagne de sensibilisation au dépistage du cancer du sein. Une campagne qui a pour objectif de convaincre les femmes de plus de 40 ans d’aller faire le dépistage. Cette action vise aussi à banaliser le dépistage et rassurer les patients en montrant que des solutions concrètes de prises en charge et d’accès aux traitements existent.
Placée sous le signe «Le dépistage précoce sauve des vies», cette campagne de sensibilisation se poursuivra jusqu’au 11 décembre. À travers cette action de communication, la Fondation Lalla Salma table sur la participation d’un million de femmes âgées de 40 à 69 ans. Les messages subsidiaires sont, quant à eux, des messages de mobilisation et d’orientation comme «J’ai fait le dépistage et vous, le dépistage est gratuit dans tous les centres de santé, ainsi que la prise en charge des malades couverts par le Ramed». Un dispositif multimédia sera déployé, à savoir la télévision, la radio, l’affichage, la presse écrite et la communication digitale, outre des actions relais de communication interpersonnelle qui seront entreprises sur le terrain au niveau des structures sanitaires et par l’intermédiaire des différents partenaires.
Le principal objectif est d’affirmer que la réduction du retard dans la prise de décision d’aller consulter et d’accéder aux soins en dépassant les freins existants constitue un enjeu majeur pour garantir des diagnostics précoces et des guérisons.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc