Evénement

Focus sur les dernières actions du Sommet

Par L'Economiste | Edition N°:4901 Le 21/11/2016 | Partager

■ Récompense marocaine
Le prix Mohammed VI pour le climat et le développement durable, doté de 1 million de dollars, a été annoncé par le président de la COP22, Salaheddine Mezouar. Il s’agit là de récompenser les initiatives les plus innovantes dans le monde lors de chaque conférence climatique.
■ Une enveloppe pour Mena
Le Groupe de la Banque mondiale a annoncé un nouveau plan pour l'appui des pays de la région Mena afin de faire face aux multiples menaces du changement climatique. Au cours des 4 prochaines années, ce plan d'action Mena Climat prévoit environ 1,5 milliard de dollars par an d'ici à 2020. Les 4 priorités du projet sont la sécurité alimentaire et de l'eau, les villes durables adaptées aux nouvelles conditions climatiques, la transition vers une énergie à faible émission de carbone, et la protection des plus pauvres qui sont les plus exposés aux impacts du changement climatique.

■ Les mauvais élèves
L’Argentine, l’Australie, le Canada, l’Arabie Saoudite, la Turquie et les États-Unis sont les 6 pays du G20 qui n’ont pas entrepris les efforts nationaux suffisants pour coller à leurs contributions déterminées au niveau national promis à l'Accord de Paris sur le changement climatique. Voici les conclusions du rapport, établi par l'Institut Grantham recherche sur les changements climatiques et l'environnement et le Centre ESRC pour le changement climatique et l'économie politique à la London School of Economics and Political science, présenté le 17 novembre dernier lors du sommet de Marrakech.

■ Adieu Ban Ki-moon

ban_ki-moon_1_001.jpg

La société civile a tenu à organiser une cérémonie d'adieu pour le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, qui quitte ses fonctions à la fin de l'année. Les groupes d'observateurs de la CCNUCC, les organisations environnementales, les jeunes, les populations autochtones, les groupes de genre, les entreprises, les gouvernements et les autorités locales, les syndicats tenaient à souligner l’héritage laissé par son soutien pour le processus climatique.

 

 

 

■ Bloomberg Professional en libre accès
Les utilisateurs du service Bloomberg Professional peuvent désormais consulter l'ensemble des recherches publiées par le cabinet de recherche et de conseil, Oxford Business Group (OBG), traitant des économies émergentes. Cette fonctionnalité fait suite à un accord de distribution conclu entre les deux sociétés. Bloomberg, de par son statut de leader mondial de l'information financière, offre un avantage critique aux décideurs influents, qui tirent parti d'un réseau actif d'informations, de personnes et d'idées. L'entreprise est une référence en matière d'innovation technologique, pour garantir la rapidité et la précision des données et analyses financières qu'elle publie. Cette efficacité constitue le moteur du Terminal Bloomberg, qui fournit des informations financières en temps réel à près de 325.000 abonnés à travers le monde. Grâce à cet accord, les utilisateurs du service bénéficient dorénavant d'un accès instantané aux rapports d'OBG, ainsi qu'aux dernières actualités économiques et aux contenus vidéo de  Global Platform via la fonction OBGR<GO> du Terminal Bloomberg.
■ Energie propre: Connexion méditerranéenne
Pour affirmer un soutien concret et efficace des pays européens en faveur du développement des énergies renouvelables, l’Allemagne, l’Espagne, la France et le Portugal -en présence de la Commission européenne- ont signé ce jeudi 17 novembre, à la COP22, la déclaration conjointe pour l’établissement de la feuille de route pour l’échange d’électricité propre entre le Maroc et l’Europe. Masen a été désignée Secrétaire du comité de pilotage de ce projet.

■ Transports durables
Les dirigeants du secteur du transport durable se sont réunis à la COP22 dans le cadre du Programme de l’action mondiale pour le climat (AMC) sur les transports. L’occasion d’un tour d’horizon des progrès réalisés au sein de 15 initiatives de référence, qui couvrent tous les modes de transport et plus de 100 pays. Entre autres, La Global Fuel Economy Initiative (GFEI), qui soutient 40 pays supplémentaires dans la réalisation des bénéfices financiers et de CO2 provenant de l’efficacité accrue des carburants pour véhicules. Mais aussi, le Airport Carbon Accreditation Scheme, qui compte désormais 173 aéroports certifiés dans le monde, dont 26 aéroports déjà neutres en carbone, ou l’initiative MobiliseYourCity qui a annoncé la mise en place de Plans de mobilité urbaine durable au Maroc et au Cameroun.
■ Al Omrane en version durable
Le Groupe Al Omrane a réhabilité le Jardin Riad Laarouss pour accueillir la Climate Open Zone. Cet espace à l’abandon dans la médina de Marrakech a pu ainsi abriter les activités d’éducation à l’environnement dans le cadre de son partenariat conclu avec l’association Zéro Zbel. L’action menée en commun vise à promouvoir l’engagement citoyen de Marocains en faveur de la protection de l’environnement. Al Omrane a également présenté pendant la conférence climatique ses réalisations concrétisées à travers les trois programmes d’habitat social ayant intégré l’efficacité énergétique dans le cadre de son partenariat avec l’Union européenne et l’Agence marocaine de l’efficacité énergétique ainsi que le siège de sa filiale de Chrafate.

                                                                    

■ Visite princière

visite_princiere_001.jpg

Le prince héritier Moulay El Hassan et la princesse Lalla Khadija se sont rendus à Bab Ighli la veille de la clôture de la conférence climatique. En compagnie de leurs camarades de classe, ils ont effectué une visite des pavillons de la Zone Bleue.

 

 

 

 

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc