Habillage_leco
SOLUTIONS & CO by sparknews

Pour un air plus pur

Par Angelina DAVYDOVAA | Edition N°:4891 Le 04/11/2016 | Partager
air_pur_090.jpg

L’idée de la start-up russe est de donner aux habitants des villes des informations très précises concernant la pollution atmosphérique en fonction d’un certain nombre de polluants dans le voisinage (Source: Bank image)

Une start-up russe dédiée à l’environnement fournit des prévisions de la pollution atmosphérique pour des villes du monde entier.

Avec une année 2016 qui bat tous les records de température dans des pays et des régions du monde entier, l’un des impacts principaux de l’augmentation des températures et des saisons plus sèches pour les grandes villes est l’accroissement de la pollution atmosphérique. Les informations qui concernent la qualité de l’air deviennent aussi importantes que les prévisions météorologiques, selon AeroState, une start-up créée par quatre jeunes physiciens moscovites, qui ont lancé un système de prévision de la pollution atmosphérique en ligne à un niveau local pour toutes les métropoles du monde.
La start-up, soutenue par un investissement de Mikhail Kokorich, le fondateur du développeur russe de satellites privés Dauira Aerospace, a été lancée l’année dernière. L’idée était de donner aux habitants des villes des informations très précises concernant la pollution atmosphérique en fonction d’un certain nombre de polluants (comme le CO, le CO2, Nox, SO2, O3, PM 2,5 et PM 10) dans le voisinage.
AeroState récolte des données concernant les émissions industrielles et de centrales électriques, ainsi que du trafic routier (en se basant sur OpenStreetMap et HERE de Nokia), des informations à partir des stations de surveillance de la qualité atmosphérique dans les villes, des données météorologiques (surtout concernant le vent et l’humidité, qui peuvent beaucoup influencer le niveau de pollution) ainsi que des données satellitaires. Ces informations sont traitées à l’aide d’un modèle mathématique, développé par les fondateurs d’AeroState, et permettent d’établir une prévision sur deux jours dans des zones spécifiques des villes. Pour l’instant, des cartes détaillées indiquant la pollution sont disponibles en ligne sur le site web de la start-up pour huit villes pilotes, Moscou, Londres, New York, San-Francisco, Chicago, Denver, Los Angeles et Barcelone, avec une précision de 1 km² par pixel. Jusqu’à présent, les prévisions de pollution ont surtout intéressé les clients américains et européens, mais AeroState espère s’étendre prochainement en Asie, où la pollution de l’air devient un enjeu environnemental crucial.

logo_kommersant.jpg

 

 

 

soco_footer_1.jpg
 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc