Habillage_leco
Economie

Le cheval marocain se frotte aux meilleurs d’Europe

Par Abdelaziz GHOUIBI | Edition N°:4879 Le 19/10/2016 | Partager
Il participe aux courses spéciales dotées de grands prix
23 évènements hippiques drainent des paris européens

Le cheval marocain s’exporte. Non pas pour changer de propriétaire mais pour participer à des compétitions prestigieuses. Depuis 2002, la filière équine fait sa promotion à l’international à l’occasion de journées de courses spéciales. Organisées chaque année, ces courses sont généralement les plus dotées en prix et auxquelles participent des étalons venant d’Europe ou de pays du Golfe. Selon la Société royale d’encouragement du cheval, l’objectif réside aussi dans la mise en compétition des écuries marocaines avec leurs homologues internationales. Des courses sponsorisées par des autorités hippiques internationales sont également organisées selon des partenariats noués depuis plusieurs années. C’est le cas par exemple de la Coupe de Sheikha Fatima Bint Mubarak ou celle de l’Union arabe des éleveurs. Le Maroc participe également au Championnat méditerranéen des jockeys et au Prix des éleveurs-France Galop. Par ailleurs, et depuis 2012, pas moins de 23 courses hippiques marocaines sont diffusées, chaque année et en direct, sur la chaîne spécialisée Equidia. Ces courses servent de support de paris pour les joueurs européens grâce au partenariat mis en place avec le Pari mutuel urbain français. De même, la Société royale d’encouragement du cheval sponsorise les courses organisées dans le cadre du Morocco cup by Sorec. Celles-ci se déroulent en Irlande, Turquie et en France. C’est une belle opportunité pour promouvoir les courses à l’international et au niveau des hippodromes européens de renommée. Et pour clore le chapitre des compétitions internationales, la Sorec annonce l’organisation les 19 et 20 novembre prochain du Meeting international du Maroc. C’est l’évènement phare d’Afrique qui aura lieu à l’hippodrome de Casa-Anfa. Deux journées seront ainsi dédiées à la manifestation. La journée du 19 sera consacrée aux courses du pur-sang anglais alors que la seconde sera réservée aux pur-sang arabes. L’évènement devrait drainer des jockeys du monde entier et les épreuves reines du meeting sont dotées du Grand prix du roi Mohammed VI.  
A l’amont, la Sorec organise des concours d’élevage Barbe et Arabe-Barbe.
Des événements destinés à l’amélioration génétique et à la mise en valeur du cheptel équin. Ils sont aussi l’occasion d’identifier de nouveaux reproducteurs et de sensibiliser les éleveurs aux bonnes pratiques de l’élevage. Environ 20 concours d’élevage sont organisés chaque année. Ils se déroulent sous forme d’étapes qui permettent la sélection des meilleurs chevaux aux niveaux régional, interrégional et national.

Courses hippiques en 2015

- 2.300 courses nationales organisées dont 23 courses avec prises de paris européens.
- 4.645 chevaux à l’entrainement chez 2.496 propriétaires.
- 1 école des jockeys à l’Institut Hassan II du Cheval
- 525 courses de pur-sang arabes en 2014  
- 542 courses de  pur-sang anglais en 2014  
- 7 hippodromes.
- 1 centre d’entrainement à Bouznika (en cours d’achèvement).
- 2.000 pur-sang arabes à l’entraînement en 2014
- 1.500 pur-sang anglais déclarés à l’entraînement en 2014 dont 57% nés et élevés au Maroc.
- Une clinique réalisée en partenariat avec l’Institut agronomique et vétérinaire Hassan II

 

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc