Habillage_leco
Tribune

L’importance d’investir dans l’éducation des filles

Par Dwight L. BUSH | Edition N°:4874 Le 12/10/2016 | Partager

Dwight L. Bush, ambassadeur des Etats-Unis à Rabat, a débuté sa carrière en 1979 au sein de la Chase Manhattan Bank où il a exercé des fonctions liées aux services bancaires destinés aux entreprises et au financement de projets internationaux avant de quitter en 1994 en tant que directeur général. Par la suite, il a occupé divers postes de direction dans les secteurs du Private equity. Il a été, entre autres, PDG fondateur d’Urban Trust Bank, vice-président d’Enhanced Capital Partners LLC, directeur de Stuart Mill Capital, LLC et fondateur de D.L. Bush & Associates. Il a également été engagé dans la gouvernance d’entreprises publiques et privées, y compris en tant que directeur et vice-président de EntreMed, Inc., JER Investors Trust, Inner City Broadcasting Company, PRC Ventures, LLC. Il est ambassadeur au Maroc depuis 2014.

Vingt et une filles marocaines exceptionnelles, de plusieurs régions du Maroc – dont  Essaouira, Tétouan, Douar Laadam, Casablanca et Zagora – ont eu le privilège cette semaine de visiter la Maison-Blanche pour poursuivre la conversation qu’elles ont entamée avec la Première dame Michelle Obama, au mois de juin dernier à Marrakech. Dans le cadre de l'initiative «Let Girls Learn» lancée par le président et Mme Obama en mars 2015, plusieurs agences gouvernementales américaines travaillent en collaboration avec les gouvernements hôtes à travers le monde, afin de relever les défis qui empêchent plus de 62 millions de filles de recevoir une éducation de qualité, nécessaire à leur épanouissement. Les filles marocaines participant à «Let Girls Learn»  ont toutes des histoires extraordinaires à raconter: elles veulent devenir ingénieures informaticiennes, entrepreneures et leaders de la société civile. Plus important encore, et peu importe ce que l’avenir leur réserve, elles aspirent toutes à jouer un rôle vital dans le développement économique et social continu de leur pays. Les efforts fournis par ces filles afin de surmonter les défis éducatifs et sociaux, et d’atteindre leurs rêves, ont inspiré CNN International à les mettre en vedette dans un documentaire d'une heure, et qui a été diffusé à l’occasion de la Journée internationale de la fille, et ce le mardi 11 octobre 2016.
Investir dans l’éducation des filles est non seulement censé, c’est ce qu’il y a de plus judicieux à faire. La recherche démontre que l'éducation des jeunes femmes et des filles a un impact fortement positif sur le développement économique d'un pays, la stabilité politique et la qualité de vie. L'éducation des filles les prépare non seulement à changer leur propre vie, elle leur confère le pouvoir de transformer leurs familles et leurs communautés, à être plus prospères, fortes et plus stables. Tous les jours, les collègues marocains et américains à l'ambassade à Rabat et le Consulat général à Casablanca – y compris l'Agence américaine pour le développement international (USAID), le Millennium Challenge Corporation (MCC), l’Initiative du département de l'Etat américain de partenariat avec le Moyen-Orient (MEPI) et le Corps de la Paix – travaillent avec leurs homologues gouvernementaux marocains, les partenaires clés, les associations locales et le peuple du Maroc, afin de soutenir les efforts visant à améliorer le système éducatif, en mettant l’accent sur l’égalité des accomplissements académiques pour les filles et les garçons. Notre travail dans les domaines de l'éducation et du développement de la jeunesse représente un très bon exemple de la réussite du partenariat bilatéral Etats-Unis-Maroc.
La mission diplomatique américaine travaille avec des partenaires locaux pour investir directement dans l’émergence de nouveaux leaders marocains de divers horizons, en focalisant sur les filles talentueuses. Chaque année, nous offrons plus de 2.200 bourses aux étudiants et professionnels marocains leur permettant de participer à des programmes d'échanges aux Etats-Unis et apprendre l'anglais ici au Maroc à travers le programme Access. A travers l'Usaid, nous soutenons de nouvelles «Dar Talibas» permettant à plus de filles des zones rurales d’aller à l’école, et nous aidons les étudiants à réussir  leur transition de l'éducation vers l'emploi à travers la formation sur l’employabilité. Dans le cadre du Programme Compact du MCC,  nous investissons près de 100 millions de dollars dans un nouveau modèle pour l'enseignement secondaire au Maroc qui va profiter à environ 100.000 élèves dans tout le pays, grâce à des programmes de mentorat, de stages et de formation des enseignants.
Grâce au programme MEPI, la jeunesse marocaine sera la voix de la jeunesse à la conférence COP22 et au-delà de la conférence; en créant des clubs de tolérance des jeunes au sein des lycées; et en acquérant des compétences générales leur permettant de lancer de nouveaux projets et de trouver de nouveaux débouchés. Chaque jour, les volontaires du Corps de la Paix  travaillent, avec des leaders locaux dans leurs communautés à travers tout le pays, sur le développement des activités avec les jeunes qui leur permettront d’acquérir les compétences essentielles pour le leadership et l'emploi, y compris le Campus «Filles dirigeant notre monde» (GLOW).
Les jeunes filles qui se réuniront de nouveau avec la Première dame Michelle Obama, la semaine prochaine, représentent l’ambition de tous les jeunes Marocains qui veulent opérer un impact durable et positif sur leurs familles, leurs communautés et leur pays. Je suis très heureux de les accompagner. Elever la voix des jeunes filles et femmes à travers le monde nous permet de comprendre leurs espoirs et leurs aspirations, et nous assurer qu'elles font partie intégrante de nos efforts communs pour construire un monde plus pacifique et plus prospère.

Inspirer les jeunes

Au cours des trois dernières années, j’ai eu le privilège et le plaisir de servir en tant qu’ambassadeur des Etats-Unis au Maroc. Mes expériences les plus enrichissantes continuent d’être celles de rencontrer de jeunes étudiants passionnés de tous les horizons de la vie. A travers mes échanges avec les jeunes de par  tout le pays, je sais que lorsque nous offrons aux filles l’occasion d’améliorer leur vie grâce à l’éducation, elles vont la saisir. Je vous encourage à trouver les moyens pour encadrer et inspirer les jeunes dans votre vie, en particulier les filles, parce que souvent, il suffit qu’une personne dise «Je crois en vous» pour changer le cours de vie et l’avenir de cette jeune personne.

 

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc