Société

La Chambre de commerce italienne fête ses 100 ans

Par Karim Agoumi | Edition N°:4868 Le 04/10/2016 | Partager
Dégustations, défilé de mode, exposition de voiture… Un programme haut en couleur
Vespa, Alfa Romeo, Liu Jo… De nombreuses entreprises mises à l’honneur
Un moyen de valoriser la culture et l’économie italienne

L’ambiance était à la fête le 29 septembre dernier au Sofitel Casablanca. La Chambre de commerce italienne au Maroc (CCIM) y a célébré ses cent ans dans une ambiance cosy, feutrée et chic. L’occasion de dresser le bilan de ce centenaire et de valoriser les sociétés du pays à la botte installées au Royaume.
Bon nombre de marques italiennes étaient mises à l’honneur tout au long de la soirée. Les invités ont tout d’abord pu assister à un défilé de mode haut en couleur du couturier Liu Jo. Paillettes et élégance ont visiblement séduit l’auditoire qui suivait avec grande attention le spectacle qui se déroulait sur fond de musique électronique. Après le show, le public présent a pu déguster des produits typiques du pays dont notamment des fromages du leader mondial Auricchio mais également des glaces et du Risotto. La célèbre marque de voiture Alfa Roméo était aussi de la partie pour rendre hommage au design italien. Deux modèles récents et phares étaient exposés dont notamment l’Alfa Romeo Giulia et l’Alfa Romeo 4 C. Une autre exposition de la célèbre marque de moto Vespa Piaggio, très prisée des jeunes Marocains, a également marqué les esprits. Enfin, la CCIM a fait la part belle au développement durable et à l’écologie en réalisant un partenariat avec Enel Green Power, la société du Groupe Enel dédiée au développement et à la gestion de génération d’énergie issue de sources renouvelables. Le groupe en question fait partie du consortium qui concrétisera la création d’un important projet de parc éolien de 850 MW intégré au vaste plan énergétique récemment lancé par le Maroc.
Un évènement qui comptait par ailleurs la présence de grandes personnalités de renom et d’importants représentants de la communauté italienne du Royaume tels que l’ambassadeur d’Italie au Maroc Roberto Natali ou encore le président de la CCIM Giulio Frascatani.
Une manifestation qui visait dans un premier temps à faire le point de près de cent ans d’activités pour la CCIM. Mais pas seulement. La soirée a permis de mettre en valeur et de faire découvrir ou redécouvrir les richesses de la culture et de l’économie italienne dans des domaines aussi variés que la gastronomie, la mode, l’automobile ou encore l’industrie. L’évènement avait aussi pour but de célébrer la réussite de l’implantation de nombreuses entreprises du pays au sein du Royaume, mais également d’en attirer de nouvelles! Un défi qui n’aurait pas été atteint sans la détermination de la CCIM. «La Chambre est un observatoire et guide pour toutes les entreprises au Maroc et en Italie», confie ainsi Giulio Frascatani. En un siècle, la Chambre de commerce italienne du Maroc a pris part à un grand nombre d’évènements aussi bien locaux qu’étrangers. L’organisme a également changé de siège en 2005.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc